Cambodge

Cambodge, Rencontres khmères d'Angkor au lac Tonlé Sap

Plus que 136 places disponibles !

Cambodge, Rencontres khmères d'Angkor au lac Tonlé Sap Cambodge, Rencontres khmères d'Angkor au lac Tonlé Sap Cambodge, Rencontres khmères d'Angkor au lac Tonlé Sap Cambodge, Rencontres khmères d'Angkor au lac Tonlé Sap Cambodge, Rencontres khmères d'Angkor au lac Tonlé Sap Cambodge, Rencontres khmères d'Angkor au lac Tonlé Sap Cambodge, Rencontres khmères d'Angkor au lac Tonlé Sap Cambodge, Rencontres khmères d'Angkor au lac Tonlé Sap Cambodge, Rencontres khmères d'Angkor au lac Tonlé Sap

D’Angkor à Phnom Penh, partez à la rencontre du peuple khmer et de son histoire tumultueuse. Le Cambodge nous offre un spectacle coloré entre le plus grand lac d'eau douce, le Tonlé Sap et la campagne de Battambang.
Toujours attaché à sa culture khmère, le Cambodge se tourne vers l'avenir depuis sa capitale, Phnom Penh, à ses plus beaux joyaux, les temples d'Angkor.

Téléchargez La fiche technique

A partir de 2 145,00 €

Sélectionnez une extension : Masquer

S'inscrire en ligne  S'inscrire par courrier Contactez moi Ou s'inscrire par téléphone au 04 74 43 91 82

  • Descriptif

    Des temples d’Angkor à Phnom Penh, l’ancienne Perle d’Asie du Sud-Est, ce voyage solidaire au Cambodge vous transporte à la rencontre du peuple khmer et de son histoire.
    Jadis sous l’emprise des puissances voisines, colonisé par la France et meurtri par le génocide initié par les Khmers rouges, le Cambodge nous offre une richesse culturelle exceptionnelle.
    Au-delà de ses temples et de ses pagodes, témoins des splendeurs passées des royaumes khmers, nous partons à la découverte de la campagne de Battambang, du plus grand lac d’eau douce d’Asie du Sud-Est, le lac Tonlé Sap, et de ses habitants de Phnom Penh, un tableau magique…
    Histoire, pêche, agriculture, arts…nous allons à la rencontre d’un peuple encore tourmenté par son passé, mais au regard tourné vers l’avenir.

  • Points forts

    • La découverte approfondie du parc d’Angkor
    • L’immersion au cœur de familles khmères
    • Une nuit chez l’habitant dans une maison flottante d’une partie préservée lac du Tonlé Sap
    • La découverte des produits typiques et des savoir-faire traditionnels
    • La rencontre avec l’ONG Ptea Teuk Dong à Battambang

  • Itinéraire

    Jour 1 : Vol France / Siem Reap
    Départ de France et vol pour Siem Reap.

    Jour 2 : Siem Reap
    Arrivée à l’aéroport de Siem Reap. Accueil par notre guide francophone. Transfert à l’hôtel. Selon les horaires de vol, visite de l’École des Apsaras pour découvrir la danse céleste : histoire et mythologie des Apsaras, présentation de la musique et des différents instruments. Apprentissage de quelques mouvements sur une série de quatre mille cinq cent.
    Nuit à l’hôtel à Siem Reap.

    Jour 3 : Siem Reap / Angkor / Kirimanon
    Tôt le matin, transfert à travers la campagne cambodgienne jusqu’aux des temples de Roulos, premiers de la civilisation angkorienne. Visite de l’impressionnant temple de Bakong dont le style architectural devint plus tard la signature des grands souverains khmers. Poursuite vers le temple de Preah Ko (« temple de la vache sacrée ») ainsi nommé en l’honneur de la monture de Shiva, Nandin.
    Transfert d’une heure vers Kbal Spean, le Pont de Pierre ou rivière des Mille Lingas. Marche vers l’amont de la rivière (40 minutes) et découverte des lingas sculptés dans le lit de la rivière. Les lingas et autres divinités étaient censés, par leur contact, rendre les eaux fertiles et ainsi irriguer les plaines d’Angkor. Promenade au cœur d’une épaisse forêt jusqu’à une cascade (1h de marche).
    Possibilité de se baigner dans les eaux limpides du cours sacré.
    Déjeuner dans un restaurant local. Nous commençons l’après-midi par la visite de Kirimanon, petit village khmer situé à l’intérieur du site d’Angkor, traversé par l’ancienne Voie Royale. Rencontre avec la famille de Mme San, issue des descendants directs des bâtisseurs d’Angkor et installation dans les chambres. Nous poursuivons avec une promenade à vélo dans le village et la campagne bucolique environnante, parsemée de rizières. Échange avec les habitants et découverte de l’artisanat local.
    Selon la saison, réalisation d’un atelier éducatif autour du palmier à sucre, le Paoem Thnot : observation de la cuisson du palmier, initiation au tissage des feuilles et aux techniques de vannerie. Si le temps le permet, transfert vers le Phnom Bok, petit sommet culminant à plus de 200 m. Une marche de 30 minutes nous permet d’accéder au sommet pour profiter du coucher de soleil sur la plaine d’Angkor au sud et les montagnes de Phnom Kulen au nord.
    Dîner et nuit en auberge familiale à Kirimanon.
    Trajet en véhicule : 2h30, 110 km.
    Temps de marche : 2h30

    Jour 4 : Kirimanon / Angkor / Siem Reap
    Le matin, visite du musée national d’Angkor sur l’histoire, la civilisation et l’art khmers. Découverte du Centre de Conservation d’Angkor où sont gardées 5 000 sculptures d’une valeur inestimable. Nous continuons avec la visite d’un village spécialisé dans la fabrication de la soie où nous découvrons le processus de production : plantations de muriers, élevage du ver à soie, dévidage du fil, teinture et tissage.
    L’après-midi est consacré à la visite du plus grand et du mieux conservé des temples d’Angkor : Angkor Vat, symbole national, construit au début du XIIe siècle. C’est l’archétype de l’architecture khmère : celle du « temple-montagne » représentant le mont Meru. C’est également l’un des seuls temples qui n’a cessé d’être en activité jusqu’à nos jours : d’abord hindou puis bouddhiste. Déambulation le long de somptueux bas-reliefs résumant les faits d’armes légendaires des grands rois d’Angkor, le long d’énigmatiques couloirs où veillent apsaras, garudas et autres créatures célestes.
    Nuit à l’hôtel à Siem Reap.

    Jour 5 : Siem Reap / Angkor / Siem Reap
    Tôt le matin, visite du temple de Ta Prohm, envahi par la jungle et redécouvert en 1860 par l’explorateur français Henri Mouhot : « Qui nous dira le nom de ce Michel-Ange de l’Orient qui a conçu pareille œuvre ? ». Nous poursuivons avec le temple mythique de Banteay Srei (« La citadelle des femmes »), bijou de grès rose qui renferme de remarquables linteaux sculptés. Déjeuner dans un restaurant local.
    L’après-midi, visite d’Angkor Thom, Cité royale construite par Jayavarman VII, roi bouddhiste de l’Empire khmer au début du XIIIe siècle. Nous y visitons l’ancien Palais Royal, la terrasse du Roi Lépreux, la terrasse des Éléphants, le Temple Bayon l’un des monuments les plus fascinants d’Angkor avec ces cinquante-quatre gigantesques tours décorées des 216 visages d’Avalokiteshvara et le Baphoun.
    Nuit à l’hôtel à Siem Reap.
    Trajet en véhicule : 2h00, 80 km
    .

    Jour 6 : Siem Reap / Tonlé Sap / Prek Toal / Battambang
    Nous naviguons en bateau public sur le lac Tonlé Sap et la rivière Sangker. Au cours du trajet, nous explorons la réserve ornithologique de Prek Toal, au cœur de la réserve de biospshère du lac Tonlé Sap, habitat naturel de plusieurs espèces d’oiseaux endémiques dont beaucoup sont menacés. Après avoir observé le ballet aérien des multiples variétés d’oiseaux, nous atteignons un village flottant où il est possible de s’initier aux techniques de pêche et du tissage de la jacinthe d’eau. Nous poursuivons notre cheminement vers l’amont de la rivière Sangker à travers des zones de forêt inondées et arrivons à l’embarcadère de Battambang en fin d’après-midi.
    Ce programme est réalisable d’octobre à mars, lorsque le niveau du lac Tonlé Sap, gonflé par les eaux du Mékong, permet la navigation jusqu’à Battambang. Le reste de l’année, nous découvrons également la réserve naturelle de Prek Toal et ses habitants, avant de nous diriger par la route vers Battambang.
    En fin de journée, rencontre à Battambang avec la famille d’accueil, soutenue par l’ONG Ptea Teuk Dong. Cette organisation soutient les communautés locales à travers des projets d’éducation. Grâce à son fonds de développement, Vision du Monde a financé plusieurs projets de l’ONG. Installation dans une maison khmère traditionnelle et échange avec les habitants. Le soir, selon la programmation, nous assistons à un spectacle de cirque organisé par l’ONG Phare Ponleu Selpak, spécialisée dans la formation aux métiers d’art des jeunes défavorisés. Possibilité de rencontre avec les artistes.
    Nuit chez l’habitant à Battambang.
    Trajet en véhicule : 3h30, 170 km.

    Jour 7 : Battambang / Phnom Sampeau / Battambang
    Le matin, nous rencontrons et échangeons avec d’autres communautés soutenues par l’ONG Ptea Teuk Dong et découvrons les actions menées, notamment dans le domaine de agriculture et de l’artisanat afin d’améliorer les ressources des communautés et les rendre auto-suffisantes. En fin de matinée, possibilité d’aider à la préparation d’un repas de spécialités cambodgiennes avec la famille d’accueil.
    Partage du repas et échange avec les hôtes.
    En milieu d’après-midi, nous partons en direction de Phnom Sampeau, montagne sacrée, parsemée de pagodes et de stûpas, également appelée Grotte de la Mort en référence aux crimes commis par le régime Khmer Rouge. Nous explorons le site, à la découverte du bouddha couché et du mémorial aux victimes. Observation du coucher de soleil du haut de cette éminence karstique au vol des chauves-souris au crépuscule.
    Dîner et nuit chez l’habitant à Battambang.

    Jour 8 : Battambang / Phat Sanday
    Nous commençons la journée avec la visite du marché central, « Phsar Nath » et de ses étals foisonnants de produits alimentaires, vêtements, et fournitures diverses. Poursuite vers la charmante pagode de Damrei Sa (« l’éléphant blanc »). Déambulation au cœur de la ville pour contempler son architecture, mêlant influence coloniale et maisons traditionnelles khmères.
    Transfert routier en direction de la ville flottante de Chhnock Tru, sur les rives ouest du Tonlé Sap. Découverte de la vie exotique de cette partie aquatique du pays : maisons flottantes, embarcations hétéroclites, pêcheurs et éleveurs, forêts inondées. Nous embarquons à bord d’une pirogue pour accéder en 30 minutes à Phat Sanday. Ce village flottant se déplace deux fois par an suivant la montée des eaux du lac et se situe non loin du déversoir de ce dernier dont les eaux célestes circulent via la rivière Tonlé Sap jusqu’au Mékong et à l’inverse durant la mousson.
    Arrivée en milieu d’après-midi à Phat Sanday, rencontre de Monsieur So Son et Madame Kim ; installation chez l’habitant dans une maison flottante.
    Dans l’après-midi, nous explorons la forêt du Tonlé Sap. En saison sèche (janvier à juin) : nous partons en pirogues de la maison flottante, vers l’amont de la rivière Stung Sen. Via un affluent, nous entrons dans la forêt et remontons le cours d’eau quelques kilomètres avant de débarquer et de poursuivre à pied (1 heure) à la recherche de singes et d’oiseaux. Retour en pirogue.
    En saison des pluies (juillet à décembre) : c’est un autre monde que nous découvrons, celui de l’univers fantomatique de la forêt inondée, ensemble d’arbres et de lianes à moitié submergés. Suivant les saisons, en fin d’après-midi, initiation aux techniques de pêches locales.
    Dîner et nuit chez l’habitant à Phat Sanday, dans une maison flottante.
    Trajet en véhicule : 3h00, 170 km.
    Temps de marche : 1h en saison sèche seulement.

    Jour 9 : Phat Sanday / Phnom Penh
    Le matin, traversée en bateau de 30 minutes pour retourner à la ville flottante de Chhnock Tru, puis route pour Phnom Penh. Sur le trajet, possibilité de visiter un village cham établi sur les rives du Tonlé Sap.
    En milieu d’après-midi, arrivée à Phnom Penh, la Perle d’Asie, capitale du royaume du Cambodge. Installation à l’hôtel et temps libre.
    En fin d’après-midi, coucher de soleil sur le bateau Kanika qui vogue le long du Tonlé Sap et du Mékong.
    Dîner dans un restaurant local.
    Nuit à l’hôtel à Phnom Penh.

    Jour 10 : Phnom Penh
    La journée débute par la visite du Palais Royal, de la Pagode d’Argent et du Musée National des Beaux-Arts, chef d’œuvre architectural renfermant de magnifiques pièces qui ornaient jadis les temples.
    L’après-midi, visite du marché russe, un labyrinthe fourmillant. Poursuite vers la légendaire pagode Vat Phnom. Au sommet d’une petite colline, elle représente la plus haute structure religieuse de la capitale.
    Nuit à l’hôtel à Phnom Penh.

    Jour 11 : Phnom Penh / France
    Temps libre. Transfert à l’aéroport. Vol pour la France.

    Jour 12 : Arrivée en France.

     • Remarque
    Le programme des J2 et J11 pourra être légèrement modifié, en fonction des horaires de vols.

    Niveau
    Petites randonnées très faciles les J3 (2h30) et J8 (1h) et balade facile en vélo l’après-midi du J3.
    Pour le reste du circuit, quelques courtes balades, sans difficulté lors des visites de sites.
    Pendant la mousson, les pluies peuvent rendre les marches difficiles, voire impossibles. Le parcours des jours de marche pourra être modifié ou annulé en conséquence. 

  • Informations pratiques

    Informations générales
    Superficie : 181 035 km² (trois fois plus petit que la France)
    Population : 15,14 millions d'habitants
    Capitale : Phnom Penh
    Population et ethnies : 90-95% de Khmers, 5% de Vietnamiens et Chinois, minorités ethniques comme les Phnong au Mondolikiri
    Langues : khmer, français, anglais
    Religions : environ 95% de bouddhistes, animistes et musulmans
    Institutions politiques : ancienne "démocratie populaire", mise en place par les Vietnamiens en 1979, le Cambodge est devenu une monarchie constitutionnelle à la suite des Accords de Paix de Paris et des élections de 1993
    Chef de l'Etat : Norodom Sihamoni, fils de Sihanouk
    Chef du gouvernement : Hun Sen
    Principales activités : le caoutchouc fut longtemps la principale source d'exportation du pays. Cette activité a récemment été supplantée par l'exploitation sauvage du bois. Mais dans ce pays rural, aux infrastructures industrielles peu développées et aux voies de communication limitées, l'aide internationale constitue de loin la première source de revenus. Une grande partie de la population survit en cultivant le riz ou en se nourrissant des produits de la pêche dans les eaux du Tonlé Sap.

    Climat
    On distingue deux saisons :
    • La saison humide (juin à octobre), les températures varient entre 26°C et 35°C.
    • La saison sèche (novembre à mai), les températures varient entre 22°C et 38°C. De novembre à février, les températures sont agréables le jour, parfois fraîches la nuit.
    A partir de mars, les températures remontent et il fait de plus en plus chaud. Les pluies tombent alors régulièrement et adoucissent la chaleur.

    Informations pratiques 
    Formalités douanières (pour les ressortissants français) : passeport valide 6 mois au moins après la date de sortie du territoire cambodgien et un visa. Chaque voyageur doit se charger personnellement de sa demande de visa. Le visa peut être fait à l’arrivée à l’aéroport de Siem Reap contre 30 US$ et 2 photos d’identité par personne.

    Santé
    Aucun vaccin n’est obligatoire, mais il est recommandé d’être vacciné contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la tuberculose, les hépatites A et B et l’encéphalite japonaise.

    Décalage horaire
    + 6 heures en hiver et + 5 heures en été par rapport à la France.

    Argent
    La monnaie est le riel (KHR).
    Taux de change : 1 € vaut environ 4500 KHR.
    Le dollar (USD) est très largement utilisé.
    Le plus simple est de partir avec des Euros. Votre guide vous indiquera où faire le change.

    Hébergement
    out au long de ce voyage, vous logez 4 nuits chez l'habitant ou en auberge familiale afin de favoriser l'échange et la rencontre avec les locaux. Le confort y est simple : petit dortoir avec matelas, couvertures et moustiquaires, WC et douches à partager (sans eau chaude).
    5 nuits en hôtels confortables (chambre double ou twin) sont prévues à Siem Reap et Phnom Penh.
    Pour ce circuit vous pouvez choisir de réserver une chambre individuelle sauf pour les nuits chez l'habitant. Supplément chambre single : 155 €. 

  • Tourisme solidaire

    Décomposition du prix du voyage

    Projets de développement
    Dans le cadre de ce circuit, 60 €/voyageur sont destinés à alimenter un fonds de développement.

    Quelques exemples de projets financés grâce au fonds de développement
    • Connexion au réseau électrique du centre d'éducation de l'association Ptea Teuk Dong (visite les J6 ou 7)
    • Construction de sanitaires, gestion des eaux usées et connexion au réseau électrique du centre d’accueil de Ptea Teuk Dong (visite les J6 ou 7).

    Retrouvez tous nos projets sur www.visiondumonde.org
     

    Solidarité climatique
    Avec le programme CO2Solidaire, Vision du Monde a choisi d’aller encore plus loin dans sa démarche de développement durable en soutenant un projet bénéfique pour le climat. 
    Voyageurs solidaires, vous pouvez aussi dorénavant participer à une action de Solidarité climatique en soutenant un des projets du GERES (Groupe Énergies Renouvelables, Environnement et Solidarités) permettant de préserver le climat. Pour ce voyage au Cambodge, votre participation volontaire est de 109 €, ramenée à 37,06 € après déduction fiscale maximum.

  • Avis

    Aucun avis n'a été publié pour le moment.

    Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent déposer des commentaires.