Voyage équitable au Pérou : vivez une journée mémorable sur le lac Titicaca avec Vision du Monde

De Puno au lac Titicaca, le point de départ de notre voyage

 

Voyage équitable au Pérou, rencontre avec la famille d'accueilDépart de Puno tôt le matin, nous quittons la famille qui nous a accueillis depuis notre arrivée au Pérou la veille. La nuit a été bonne, le repas d’hier chaleureux, nous avons appris à connaître nos hôtes péruviennes. Nous, le groupe de voyageurs, nous nous connaissons depuis déjà 2 ans, euh …  non pardon, depuis 5 jours, mais c’est tout comme, l’entente est parfaite. Les jeunes s’entendent à merveille et les moins jeunes sont déjà très complices. Nous sommes un groupe de 8 voyageurs plus Luisa notre guide péruvienne, très attentionnée et conviviale, nous on l’a trouvée parfaite.

L’arrivée sur le port et l’embarquement sur le bateau sont magiques, pensez donc, on va naviguer sur le lac Titicaca.

 Navigation sur le lac Titicaca

Voyageur péruvien sur le lac Titicaca



Le bateau est petit, presque que pour nous. Seuls quelques vieux ont profité du transport. On les voit s’échanger des feuilles de coca, c’est une pratique ancestrale, ils sont heureux de se retrouver, ça se voit.


L’intérieur du bateau péruvien est rustique mais confortable, vitré. Les jeunes sont de suite montés sur le toit. La vue y est imprenable sur les iles d’Uros notre première étape. Ces iles ont été construites de tourbe et de roseaux, elles sont flottantes et ont servi à échapper aux conquistators espagnols. La vie sur ces iles s’est organisée, pêche, artisanat. Le sol est un épais tapis de paille, souple, c’est un vrai plaisir d’y marcher.

 

 

Uros, Amantani, à la découverte des îles du lac Titicaca

On repart pour trois heures de navigation jusqu’à l’ile d’Amantani. On apprécie tous un de ces moments privilégiés et rares dans une vie : On est en train de naviguer sur le lac Titicaca !

Rivages du lac Titicaca

 

Sur l’ile d’Amantani nous sommes partagés par groupes de 2 ou 3 dans nos familles d’accueil péruviennes.

La dame péruvienne était en train de garder ses moutons. La maison est modeste, l’accueil chaleureux, le temps semble suspendu, nous sommes au XIXème siècle, un vieux transistor en plus.

On mange avec la famille péruvienne. Nous sommes que quatre, le vieux couple qui nous reçoit, ma femme et moi. On a regretté de ne pas parler espagnol un peu mieux, tant pis on se fait comprendre par les gestes et les regards. Mes enfants sont dans une autre famille péruvienne.

Nos chambres sont attenantes à la maison. Elles sont simples, adaptées à des voyageurs.

 Le sanctuaire de Pachatata

Embarcation péruvienne traditionnelle sur le lac TiticacaDans la journée nous sommes montés à pied en haut de l’ile au sanctuaire de Pachatata. Il est possible de monter à dos d’âne, certains l’ont expérimenté et ne sont pas passés inaperçus …

Arrivé en haut de l’ile c’est un panarama à 360° sur l’ile et sur le lac Titicaca. On en prend plein les yeux. On n’a pas envie de redescendre. Puis le soleil se couche, le ciel devient pourpre, le lac Titicaca devient d’argent. Les photos ne peuvent être qu’exceptionnelles.Deux péruviennes en habits traditionnels

 

Le soir c’est la surprise ! On se retrouve tous pour faire une petite fête. Mais je n’en parlerais pas plus puisque ça doit rester une surprise pour chacun. Inoubliable !

 

Bon, tout ça sans vous parler de Cuzco, du Machu Picchu et autres sites que seul le Pérou peut nous offrir.

 

J-F

Vous aussi, partez à la découverte du Pérou avec Vision du Monde!