Récit d’une passionnée de roses, ayant voyagé en Bulgarie avec Vision du Monde

Cueillette dans la vallée des roses en Bulgarie

Chantal souhaite vous faire découvrir son voyage dans la vallée des roses en Bulgarie effectué en mai 2015.

Ce voyage culturel lui a permis de vivre de belles expériences qui resteront gravées à jamais dans sa mémoire.

Visites culturelles de monuments historiques bulgares, randonnées dans le Balkan et cueillette de roses; découvertes et rencontres ont été au rendez-vous !



Nous vous laissons découvrir son expérience de cueillette dans la vallée des roses
.


Réveil matinal pour une cueillette de roses dans le Balkan en Bulgarie

Cueillette dans la vallée des roses en Bulgarie

« Le jour pointe à peine, nous sommes fin mai aux pieds des Balkans. Cinq heures du matin, le réveil sonne et j’embarque mon mari et Mitko, notre guide francophonedans mon aventure. 

Bottes aux pieds, tablier à grande poche et gants de protection en mains, nous rejoignons la vallée des roses de Bulgarie pour la cueillette aux côtés du cultivateur. 

 

Nous cueillons tôt les roses car les fleurs ouvertes du petit matin doivent être cueillies avant que le soleil ne pose ses premiers rayons sur elles, afin de conserver le parfum et la qualité des roses. 

 

La vallée des roses en Bulgarie

 Nous travaillons par binôme avec une cueilleuse expérimentée. Après quelques consignes, le mimétisme a suivi.

Aucune machine ne peut sélectionner ce produit délicat, toute la cueillette est manuelle.

Les sacs se remplissent au fur et à mesure  et des pauses café sont prévues vers 8h et 9h30.

Arrivée 10h, le travail est terminé pour la journée car le soleil commence à chauffer.

Le patron procède à la pesée pour rémunérer les cueilleurs selon leur propre récolte. 

 

 

Traitement des fleurs cueillies dans la vallée des roses de Bulgarie

Traitement des roses cueillies dans les montagnes des Balkans

 

Les sacs sont ensuite rapidement acheminés vers une distillerie car les fleurs sont traitées dans la journée.

C’est une grande effervescence autour des distilleries; les véhicules chargés de roses fraîches, affluent de tous côtés. 

C’est un travail dur, mais les gens paraissent heureux de s’activer pour cette précieuse denrée. 

La saison dure un mois environ, de mi-mai à mi-juin. 

 

 Célébration de la fête de la rose en Bulgarie

Célébration de la fête des roses en Bulgarie

Depuis plus d’un siècle, la fin de la saison est célébrée par une fête dédiée à la rose dans la ville de Kazanlack, où le musée historique de la rose témoigne d’un passé glorieux remontant à la très ancienne civilisation Thrace qui a profité de la rose pour s’enrichir.

La plaine de Thrace aux pieds des Balkans, recèle bien des trésors parfumés comme la rosa Damascena et la rosa Alba au nectar encore plus délicat.

La Bulgarie héritant de ce terroir, exporte dans le monde entier la matière brute sous forme d’eau de rose ou d’huile de rose. Les grands parfumeurs se l’arrachent à prix d’or, de l’ordre de 7000€ le kilo ! Et oui, pour faire un kilo d’huile, il faut distiller environ 4 tonnes de fleurs!»

  

Chantal, voyage en Bulgarie en mai 2015.

Ce récit vous a plu ? Ecrivez votre propre récit sur l'un de nos voyages et envoyez-le par email, accompagné de photos pour l'illustrer.

 

Venez vivre la même expérience lors d'un voyage équitable en Bulgarie"

" Echapée culturelle bulgare "

Départs :  21 mai, 28 mai et 4 juin.

 

Quelques photos des voyages en Bulgarie

Eglise russe en BulgarieCouple bulgare en habits traditionnelsPaysage des montagnes du Balkan en Bulgarie