Réalisation d’un projet de développement financé par le fonds

Vision du Monde s’implique directement dans toutes les étapes des projets financés par le fonds de développement : identification, planification, mise en œuvre, suivi-évaluation, évaluation finale en lien avec les communautés villageoises ou les associations locales.

Identification

Il s’agit d’appréhender le projet pour en apprécier la faisabilité.
Pour cela, le porteur de projet nous transmet un dossier rédigé suivant une trame type que nous avons élaborée. Suivant l’ampleur du projet et les compétences locales, nous pouvons être amenés à appuyer le partenaire dans la rédaction de certaines parties du dossier.

Une fois le dossier finalisé, il est analysé au travers d’une grille de 14 critères d’éligibilité conforme à notre charte :

1-Le projet est porté par une association locale ou un comité villageois
2-La thématique du projet est conforme à la charte de Vision du Monde
3-Les bénéficiaires sont dans les régions visitées dans le cadre des voyages de Vision du Monde
4-La population locale est au cœur du projet et est impliquée dans sa mise en place
5-Le projet a fait l'objet d'une identification par Vision du Monde
6-La demande s'appuie sur des partenaires "fiables" en France ou dans le pays concerné
7-Viabilité politique du projet
8-Viabilité organisationnelle
9-Pérennité socioculturelle du projet
10-Pertinence des choix techniques
11-Aspect environnemental
12-Pérennité technico-économique du projet
13-Impact du projet
14-Dispositif de suivi-évaluation

Cette analyse débouche sur un avis de Vision du Monde :

-avis favorable sans réserve : le projet est validé et financé par le fonds de développement
-avis défavorable ou avec réserves : nous procédons à une révision du dossier avec les partenaires locaux
-projet ajourné en l’état : nous transmettons les motifs du refus aux partenaires locaux.

 

Planification

Il s’agit de monter le projet proprement dit. Cette phase consiste à programmer dans le temps, les activités à mener et les moyens à rassembler pour atteindre les objectifs du projet. C’est également le moment de définir le schéma institutionnel (répartition des rôles et responsabilités entre les différents acteurs) et de procéder au financement du projet et de rechercher si besoin les financements manquants.
Une convention de partenariat est signée entre Vision du Monde et la structure locale en charge du projet. Elle stipule le rôle et les engagements de chacun dans le projet (appui technique, financier, mise à disposition de matériel, de terrain, de compétences, obligations d’informations réciproques, modalités de suivi…).
Après la signature de la convention, le fonds de développement est viré depuis le compte de Vision du Monde vers le compte de la structure locale ou des partenaires. Suivant la nature et l’importance du projet, le versement peut être réalisé en une ou plusieurs fois.


Mise en œuvre et suivi-évaluation

La mise en ouvre du projet est confiée dans la grande majorité des cas à des structures locales (associations, ONG, entreprises privées). Nous ne faisons appel à des compétences étrangères que de façon exceptionnelle, en cas d’absence locale de ces dernières.

L’implication des bénéficiaires est de règle ; elle peut se traduire par une participation financière modique ou le plus souvent par une mise à disposition de main d’œuvre.
Le dispositif de suivi-évaluation œuvre tout au long de la réalisation du projet. En fonction de l’importance du projet, il peut-être très simple ou relativement élaboré. Il permet de vérifier que la réalisation est bien conforme au projet initial ou de réorienter le projet si besoin et de tirer des enseignements en terme de gestion du projet (technique, financier…).


Evaluation finale

La dernière étape classique du projet consiste dans une évaluation finale, laquelle pourra éventuellement permettre d’enclencher un nouveau projet.