Mongolie

Mongolie, Steppes mongoles et désert de Gobi

Plus que 48 places disponibles !

Mongolie, Steppes mongoles et désert de Gobi Mongolie, Steppes mongoles et désert de Gobi Mongolie, Steppes mongoles et désert de Gobi Mongolie, Steppes mongoles et désert de Gobi Mongolie, Steppes mongoles et désert de Gobi Mongolie, Steppes mongoles et désert de Gobi Mongolie, Steppes mongoles et désert de Gobi Mongolie, Steppes mongoles et désert de Gobi Mongolie, Steppes mongoles et désert de Gobi Mongolie, Steppes mongoles et désert de Gobi Mongolie, Steppes mongoles et désert de Gobi Mongolie, Steppes mongoles et désert de Gobi Mongolie, Steppes mongoles et désert de Gobi Mongolie, Steppes mongoles et désert de Gobi

NOUVEAU VOYAGE 2018 - Voyage test du 14 au 28/07/2018

Hébergés majoritairement en yourte, ce voyage en Asie Centrale vous emmène à la rencontre des nomades et à la découverte de paysages à couper le souffle ! Vous découvrez le désert de Gobi, le canyon rouge et ses falaises ocres ainsi que la vie des nomades de la vallée de l’Orkhon ! Une expérience unique pour les amoureux de grands espaces !


Téléchargez La fiche technique

A partir de 2 890,00 €

Sélectionnez une extension : Masquer

S'inscrire en ligne  S'inscrire par courrier Contactez moi Ou s'inscrire par téléphone au 04 74 43 91 82

  • Descriptif

    Mongolie, à peine ce nom prononcé que déjà des images de Gengis Khan et de ses fiers cavaliers nomades parcourant la steppe surgissent dans nos esprits.
    Ce voyage pour amoureux de grands espaces offre un panorama complet de ce pays d’Asie centrale, encore méconnu qui intrigue.
    Depuis la capitale Oulan-Bator, nous filons plein sud en direction du désert de Gobi. Nous traversons la vallée de Yol dans le parc naturel Gobin Gurvan Saikhan jusqu’à la grande dune de Khongoriin Els. 
    Nous remontons ensuite vers les vastes steppes au centre du pays et séjournons chez une famille nomade dans la vallée de l’Orkhon.
    Nous profitons pleinement des magnifiques paysages et rencontrons les nomades de plusieurs régions et de différentes ethnies.

  • Points forts

    • Découverte culturelle et humaine d’un pays méconnu
    • Rencontres avec plusieurs familles nomades et partage de moments conviviaux
    • 2 jours d’immersion chez une famille dans la vallée de l’Orkhon à partager leur quotidien
    • Paysages variés et préservés : steppes, montagne, désert
    • Le désert de Gobi et la dune de Khongoriin Els, le plus haut massif dunaire de Mongolie
    • Alternance de nuits sous la yourte chez les familles nomades, en campements touristiques et sous la tente.

     

  • Itinéraire

    Jour 1 : Vol France / Oulan-Bator
    Départ de France et vol pour Oulan-Bator.

    Jour 2 : Oulan-Bator
    Accueil à l’aéroport d'Oulan-Bator par notre guide. Transfert et installation à l’hôtel. En fonction des horaires de vols, visite de la capitale mongole avec entre autre, le musée d’Histoire National qui permet de découvrir l’histoire de la Mongolie pour mieux en appréhender la réalité contemporaine. Nous voyons aussi la grande place centrale Sukhbatar, en l’honneur de celui qui délivra la Mongolie du joug des chinois (dynastie Manchou) en 1921 et le mausolée de Gengis Khan, accolé au parlement mongol. On peut y voir leurs statues respectives dont celle imposante de Gengis Khan, le plus grand conquérant de tous les temps.
    En fonction du temps disponible, balade possible à travers la ville afin de voir le contraste entre les anciens bâtiments construits à l’époque communiste et l’architecture moderne. En soirée, nous assistons à un spectacle permettant de découvrir divers aspects de la culture mongole : les chants (notamment le khumi : chant bitonal ), les danses traditionnelles, religieuses et populaires, les habits traditionnels, les musiques traditionnelles.
    Dîner libre. Nuit à l’hôtel à Oulan Bator.

    Jour 3 : Oulan-Bator / Mandalgovi (capitale de la région Dundgovi)
    Nous visitons le monastère bouddhiste de Gandan, le plus important d’Oulan-Bator où nous aurons peut-être la chance d’assister à une cérémonie. Nous partons ensuite en direction de Mandalgovi, capitale de la région Dundgovi qui fait la transition entre les steppes et le désert de Gobi. Tout au long de la route, le vert des prairies se transforme peu à peu en ocre des cailloux. En fin d’après-midi, nous visitons Mandalgovi.
    Dîner et nuit à l’hôtel à Mandalgovi.

    Jour 4 : Mandalgovi / Dalanzadgad / vallée de Yol (porte du désert de Gobi)
    Nous partons pour Dalanzadgad, aux portes du désert de Gobi. Après une visite de la ville, nous poursuivons en direction de la vallée de Yol située à 2500m d’altitude dans le parc naturel Gobin Gurvan Saikhan. Cette vallée apparaissant telle une oasis dans ce désert rocailleux, abrite de nombreuses plantes endémiques et animaux tels que le gypaète, de la famille des vautours. La petite rivière, qui a donné son nom à la vallée, remonte dans un canyon où il est fréquent de trouver de la glace encore en été !
    Dîner et nuit chez une famille nomade à l’entrée du parc (yourte).

    Jour 5 : Vallée de Yol / parc naturel Gobin Gurvan Saikhan (Trois Belles de Gobi) / dune de Khongoriin Els
    Nous passons la matinée dans le parc naturel Gobin Gurvan Saikhan (Trois Belles de Gobi), ainsi nommé en référence aux 3 montagnes que l’on aperçoit au loin. Nous visitons le petit musée à l’entrée du parc avant d’entamer une petite randonnée le long de la rivière Yol. Peut-être y verrons nous encore de la glace.
    En fin de matinée, nous quittons le parc et traversons la chaîne de montagnes des «Trois Belles de Gobi» pour atteindre la dune de Khongoriin Els, le plus haut massif dunaire de Mongolie, à l’extrémité des montagnes de l’Altai. En fin d’après-midi, nous arrivons chez une famille nomade installée près de la grande dune. Après le dîner, possibilité d’aller marcher vers la dune.
    Dîner et nuit chez une famille nomade près la dune (yourte) : Cette famille nomade possède quelques chameaux de Bactriane. Le chameau de Bactriane est une espèce endémique de la région et notamment de la route de la soie. C’est une espèce capable de résister à -60°C en hiver contrairement à ses homologues des pays du Maghreb. Pour cela, l’hiver, il se revêt d’une magnifique tunique de poils volumineux dont on fait de la laine et des vêtements bien chauds. Par contre, en été, ils perdent cette laine par paquets et sont un peu moins beaux.
    Temps de marche : 2 heures.

    Jour 6 : Dune de Khongoriin Els / forêt de Bayanzag / canyon rouge
    Le matin, nous montons au sommet de la grande dune de Khongoriin Els et bénéficions d'une vue saisisante sur le Gobi. Nous quittons alors le Gobi et faisons route au nord vers la région de Bayanzag, le Canyon rouge. Nous découvrons une forêt de saxaouls, petit arbuste très sec et très dense, caractéristique des déserts d’Asie centrale.
    Nous pouvons également observer du bois pétrifié sous l’effet du temps, du vent et de la silice contenu dans le sable.
    Dîner et nuit chez une famille nomade (yourte) dans le canyon rouge, impressionnant avec ses falaises ocre.
    Temps de marche : 1 à 2 heures

    Jour 7 : Etendue d’Ongy / Dundgobi / monastère d’Ongy
    Départ de bonne heure pour la région Dundgobi. Pour cela, nous quittons la région Omnogobi où nous étions, en traversant la grande étendue rocailleuse d’Ongy qui s’étire sur environ 80 km. L’après-midi, nous visitons le monastère d’Ongy au pied d’une petite colline, ainsi qu’un petit musée. Nous quittons peu à peu le désert en direction des montagnes.
    Dîner et nuit dans un très beau camp de yourtes.

    Jour 8 : Village Uganga / Arvayheer / rivière Ongy
    De l’ocre, nous repassons progressivement au vert au cours de la journée. Nous faisons route en direction d’Arvayheer, la capitale d’Ovorkhangai, encore une autre région de la Mongolie, en passant par le petit village Uganga que nous visitons pour nous dégourdir un peu les jambes. Plus tard, visite d’Arvayheer où nous nous ravitaillerons, soit au marché soit dans les petits magasins. Arvayheer est située au pied du massif volcanique de l’Arkhengaï, que l’on peut comparer à notre Massif Central. Ensuite, nous continuons un peu la route jusqu'à notre campement au bord de la rivière d’Ongy.
    Dîner et nuit sous tente.
    Temps de marche : 1 heure

    Jour 9 : Vallée de l’Orkhon
    Départ en direction à la vallée de l’Orkhon. En cours de trajet, nous avons l’occasion de voir beaucoup de troupeaux de chevaux, de moutons, de chèvres et de yacks. Les yacks mongols se différencient de leurs homologues tibétains et népalais par le fait qu’ils sont moins massifs et que très peu d’entre eux ont des cornes ! On les trouve également à des altitudes moindres. Nous en profitons pour visiter une des nombreuses familles nomades de la région que nous connaissons bien. Peut-être goûterez-vous à l’Haïrak, lait de jument fermenté qui ressemble à du petit lait de faisselle fraîche. Un régal, mais attention à ne pas en abuser, nos estomacs non habitués risqueraient de mal le supporter! En fin d’après-midi, nous arrivons dans la vallée de l’Orkhon, classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Nous nous installons chez une famille nomade où nous séjournons 3 nuits.
    Dîner et nuit chez une famille nomade (yourte) de la vallée de l’Orkhon.

    Jour 10 et 11 : Immersion chez une famille d’éleveurs nomades de la vallée de l’Orkhon
    Ces 2 jours sont consacrés au partage de la vie de nos hôtes. Nous les suivons dans leurs travaux quotidiens d’éleveurs : traite, fabrication du fromage, gardiennage des animaux, préparation des repas, coupe du bois, "corvée" d’eau… L’été, nos hôtes sont très occupés à leur activités car ils n’ont que quelques mois pour assurer leur survie pour l’hiver qui sera vite là, dans ce pays au climat continental très rude.
    Pour ceux qui le souhaitent, le deuxième jour nous pouvons aller à pied jusqu’aux chutes de l’Orkhon.
    Pour le dernier soir avec nos hôtes, nous partagons un repas traditionnel, le khorkhog : viande et légumes (carottes, pommes de terres) cuits à l’étouffée à l'aide de pierres brûlantes.
    Dîner : sous la yourte, si l’occupation de nos hôtes le permet, sinon, au camp sous une tente Mess
    Nuits chez une famille nomade (yourte) de la vallée de l’Orkhon.
    Temps de marche facultative (chutes de l’Orkhon) : 3 heures, +50 m

    Jour 12 : Vallée de l’Orkhon / monastère de Tuvkhni / source chaude de Tsenkher
    Nous quittons nos hôtes et reprenons la route en direction du monastère de Tuvkhni. Perché au sommet d’une montagne sacrée, lieu de retraite d’un lama mongol, l’accès au monastère se fait à pied.
    Nous reprenons ensuite la route jusqu’à la source d’eau chaude de Tsenkher, où nous nous installons dans un camp de yourtes à proximité. Nous pourrons ainsi nous détendre dans les thermes.
    L’eau sulfurée et sodique jaillit à 70°C ; elle est préconisée pour le traitement des rhumatismes et des affections des voies respiratoires.
    Dîner et nuit dans un camp de yourtes près de la source de Tsenkher.
    Attention pour les voyages d’octobre, le programme de ce jour sera modifié car la source de Tsenkher est fermée.
    Temps de marche : 3 heures, + 300 m

    Jour 13 : Source chaude de Tsenkher / Kharakhorum
    Nous atteignons la ville de Kharakorum, ancienne capitale de la Mongolie appelée Kharkhorin, fondée au XIIème siècle par Gengis Khan dans la vallée de l’Orkhon, sur la Route de la Soie. Nous y visitons le premier monastère bouddhiste érigé en Mongolie : Erdenezuu (construit en 1586) et la ville de Kharkhorin.
    Nous continuons notre route et faisons étape au milieu de la steppe.
    Dîner et nuit sous tente.

    Jour 14 : Kharakhorum / Oulan-Bator
    Nous reprenons la route pour Oulan-Bator où nous arrivons en début d’après-midi. Installation à l’hôtel et visite libre de la ville.
    Dîner libre. Nuit à l’hôtel à Oulan-Bator.

    Jour 15 : Oulan-Bator / France
    Transfert à l'aéroport et vol retour pour la France.

  • Informations pratiques

    Hébergement
    Afin de vous permettre de voyager au plus près des habitants et dans des conditions de confort correctes, nous alternons nuits sous la yourte chez les familles nomades, en camps de yourtes et sous la tente :
    - 3 nuits à l’hôtel en chambre double, à Oulan-Bator (J2 et 14), et à MandalGovi (J3)
    - 6 nuits en yourte chez les nomades (J4, 5, 6, 9, 10 et 11) : jusqu’à 6 personnes par yourte. Le confort y est sommaire mais l’accueil incomparable. Camp installé à proximité d'une rivière pour avoir un accès à l'eau et bâche pour les toilettes.
    - 2 nuits en camps de yourtes (J7 et 12) : 2 ou 3 personnes par yourte, douches et toilettes communs.
    - 2 nuits sous tente (J8 et 13) : tentes 3 places pour 2 personnes, tente mess pour les repas avec tables et chaises de camping.

    Pour les voyages de septembre et octobre, les 2 nuits sous tente (J8 et 13) seront remplacées par 2 nuits dans des yourtes de location.
    Pour le voyage d’octobre, les 2 nuits en camps de yourtes (J7 et 12) seront également remplacées par 2 nuits dans des yourtes de location.

  • Tourisme solidaire

    Décomposition du prix du voyage


    Projets de développement

    Dans le cadre de ce voyage, 60 € sont destinés à alimenter un fonds de développement.
    La destination Mongolie démarrant, les premiers projets seront financés en 2019 à l’issue d’une première saison de voyages.
    Nous envisageons de soutenir les actions de deux associations mongoles :
    - Association d’aide aux femmes qui élèvent seules (veuves ou mère célibataires) leurs enfants à Oulan-Bator
    - Association d’aide médicale et sociale aux familles nomades
    Retrouvez tous nos projets sur www.visiondumonde.


    Solidarité climatique
    Avec le programme CO2Solidaire, Vision du Monde a choisi d’aller encore plus loin dans sa démarche de développement durable en soutenant un projet bénéfique pour le climat. 
    Voyageurs solidaires, vous pouvez aussi dorénavant participer à une action de Solidarité climatique en soutenant un des projets du GERES (Groupe Énergies Renouvelables, Environnement et Solidarités) permettant de préserver le climat. 
    Pour ce voyage en Arménie, votre participation volontaire est de 82 €, ramenée à 27,88 € après déduction fiscale maximum.

  • Avis

    Aucun avis n'a été publié pour le moment.

    Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent déposer des commentaires.