Voyagez chez l’habitant : pourquoi choisir cet hébergement ?

Vous recherchez de nouveaux moyens de nouer des relations avec les communautés locales et de plonger au cœur de la culture d’un pays ?

L’un des meilleurs moyens d’avoir un aperçu réel de votre destination est d’opter pour un voyage chez l’habitant en famille d’accueil. Offrant bien plus qu’une nuit dans un hôtel, les familles vous donnent une expérience réelle de la vie locale ; vous aurez un aperçu unique et authentique de l’histoire du pays, des coutumes, des gens et de leur quotidien.

Pourquoi choisir l’hébergement chez l’habitant ?

 

1. Découvrir une nouvelle culture en voyageant chez l’habitant

 

En logeant chez l’habitant, c’est l’occasion pour vous de découvrir une nouvelle culture et un mode de vie différent. Dormir chez l’habitant, c’est vivre au rythme des locaux et s’adapter à cette culture le temps de vos vacances.

Grâce à votre famille d’accueil, meilleure source d’informations durant votre voyage chez l’habitant, vous pourrez vous familiariser avec les coutumes locales et découvrir des traditions  que vous ne pourriez pas apprendre dans un guide. 

lac titicaca au perou

Lors de notre voyage au Pérou, Rencontre Quechua, vous pourrez découvrir cette culture riche en partageant un repas traditionnel de pachamanca, cuit dans la terre.

 

2. Faire de nouvelles rencontres

 

Tandis que les hôtels se vendent comme un « chez-soi loin de chez vous », ils ne le sont jamais vraiment. Dans les grands hôtels, les chambres peuvent avoir peu de personnalité : une disposition semblable, quelle que soit la chambre, un lieu bien souvent touristique…

Les familles d’accueil, en revanche, sont beaucoup plus accueillantes et chaleureuses. Dormir chez l’habitant est l’un des meilleurs moyens de rencontrer des locaux pendant vos vacances. C’est l’occasion de faire des connaissances ; il y a une vraie volonté de la part de l’hébergeur local de partager une expérience humaine, comme l’accueil des familles de l’Erg Chebbi au Maroc.

 

3. S’immerger dans le pays

 

Les locaux chez lesquels vous résidez lors de votre séjour chez l’habitant logent généralement dans des villages ou des quartiers typiques, qui permettent une immersion totale dans le pays.

Vous pourrez non seulement trouver un quartier, une ville ou un village qui ne figure pas encore sur la carte touristique, mais vous en apprendrez également sur les coutumes et les traditions locales, des habitudes alimentaires aux habitudes de la famille. 

vietnam rizieres

Hors des sentiers battus, vous pourrez découvrir de nombreuses ethnies lors de nos voyages au Vietnam, en résidant au cœur de leur population, comme chez les Dao rouges ou les Lolo noirs.

 

4. Partager des activités lors de votre séjour chez l’habitant

 

En choisissant d’être hébergé par l’habitant, vous pouvez participer aux tâches collectives, comme la cuisine locale. De nombreux hôtes préparent, pour le dîner, un repas traditionnel.  

Les locaux peuvent également vous initier aux activités locales, comme la pêche traditionnelle au Laos, la récolte des roses bulgares ou la plantation d’arbres à Madagascar, ou encore la préparation de repas typiques siciliens.

 

5. Soutenir l’économie locale

 

L'année dernière, environ 1,2 milliard de touristes ont parcouru le monde, mais l'argent qu'ils dépensent fréquemment ne se répercute pas sur l'économie locale. Avec un voyage chez l’habitant, vous savez qu'une part importante de vos coûts d'hébergement profite à un individu ou à une communauté plutôt qu'à une chaîne multinationale.

plage cuba

À Cuba, par exemple, les séjours chez l'habitant - connus sous le nom de casas particulares  - constituent presque la seule alternative aux hôtels gérés par l'État ou appartenant à des intérêts internationaux.