France France - ViaRhôna et Dolce Via de Vienne en Arles

Voyage à vélo - 8 jours - Très facile

Voir mes voyages favoris

En bref

Cet itinéraire combine deux voies cyclables emblématiques : la Dolce Via en Ardèche et la ViaRhôna! Entre la ville antique de Vienne et Arles, ville d'Art et d'Histoire aux portes de la Camargue, ce circuit permet d'explorer deux vallées très différentes : la vallée du Rhône, voie des civilisations imposante par sa dimension et la vallée de l'Eyrieux, plus intime et sauvage! Vous rejoignez les collines ardéchoises en train à vapeur "Le Mastrou" puis vous vous laissez porter par la Dolce Via au cœur d'une nature préservée dans un cadre bucolique!  
Vous longez le Rhône et pénétrez progressivement en Provence, au travers de paysages variés : vignobles, champs de lavande, oliviers, châteaux, villages de caractère...Des moments de baignades pourront agrémenter ce séjour.
Hébergés en partie en cabanes insolites, vous voyagez en toute liberté à votre rythme et goûterez au gré de vos envies aux produits issus de l’incroyable diversité des terroirs. Accessible à tous, ce voyage mêle nature, culture et évasion.

Les points forts

  • Une complète liberté de voyage à votre rythme
  • Une évasion en pleine nature ardéchoise, sur la Dolce Via
  • Une expérience forte à bord du train à vapeur, "le Mastrou"
  • Les villages typiques provençaux : Cruas, Viviers, Rochemaure...  
  • Trois nuits insolites dans des cabanes
  • L'itinéraire sécurisé sur voies vertes ou partagées peu fréquentées

Itinéraire

  • Jour 1
    Vienne
    Rendez-vous à Vienne, ville labellisée Ville d’Art et d’Histoire. Ne manquez pas de visiter cette cité gallo-romaine des bords du Rhône avec entre autres son théâtre romain datant du 1er siècle, ainsi que le temple d'Auguste et de Livie. Installation dans votre hôtel 2* en centre-ville où notre équipe locale vous accueille. Récupération de vos documents de voyages et des vélos (en cas de location).
    • Hôtel 2*
  • Jour 2
    Vienne / Vion
    Cette première étape offre une grande variété de paysages. Peu après Vienne, la réserve naturelle de l’île du Beurre apparaît, laissant deviner une faune et une flore diversifiée. Peut-être aurez-vous la chance d’apercevoir le castor d’Europe, sauvé grâce à des politiques de réintroduction de l’espèce menées dès le début du XXème siècle.
    Sur la rive droite du Rhône, vous découvrez les vignobles en terrasses accrochés aux contreforts du Massif Central dont les prestigieux Côte-Rôtie, Condrieu et Saint Joseph. La ViaRhôna se faufile ensuite sur l’île de la Platière, l’un des sites naturels les plus remarquables de la moyenne vallée du Rhône, entre le Vieux Rhône et le canal.
    Vous passez le joli petit village d'Andancette, rive gauche du Rhône côté Drôme avec son alter ego Andance, sur l'autre rive côté Ardèche. Jusqu'à votre étape : Vion, le Rhône aménagé alimente les terres agricoles ; les paysages se succèdent entre vignobles en terrasses et vergers. Le défilé de Saint-Vallier offre un panorama inoubliable sur la vallée du Rhône. Nuit en cabane bivouac au camping de Vion.
    • Cabanes "bivouac"
    • pt déj
    •  62km
  • Jour 3
    Vion / Saint-Jean de Muzol / Lamastre / Les Ollières
    Tôt le matin, vous enfourchez votre vélo pour rejoindre la gare de Tournon-Saint-Jean de Muzol ; embarquement dans le train de l'Ardèche-Le Mastrou, superbe train à vapeur, pour 1h30 de déambulation à travers des paysages pittoresques! Des gorges du Doux au plateau Ardéchois, au rythme lent du bercement de la locomotive, vous apprécierez cette nature sauvage traversant vergers et châtaigneraies!
    Arrivé à Lamastre, vous démarrez votre parcours sur la Dolce Via par une ascension en pente douce (2%) de 12 km le long de la Sumen jusqu'aux Nonières ; à partir de là, vous amorcez votre descente progressive jusqu'au niveau du Cheylard. Cette partie de la Dolce Via vous permet de découvrir les prouesses techniques réalisées à l'origine de la construction de l'ancienne ligne de chemin de fer : murs de soutènements, tunnels, ponts et viaducs. 
    Au Cheylard, changement de décor! Vous entrez dans les gorges de l'Eyrieux, véritable cadre enchanteur! Entourée de collines et de belles forêts, l'Eyrieux naît près du Mont Gerbier-de-Jonc et serpente jusqu'au Rhône. Vous vous laissez tranquillement porter par la pente douce du parcours jusqu'aux Ollières. D'anciens moulinages ou tissages, permettant le travail de la soie naturelle, construits en pierre et reconnaissables à leur grande cheminée jalonnent le parcours. Possibilité de baignade dans l'Eyrieux.
    Nuit en cabanes "bivouac" ou cottages toilés au camping des Ollières.
    • Cabanes "bivouac" ou cottages toilés
    •  50km
  • Jour 4
    Les Ollières / La Voulte-sur-Rhône / Cruas
    Vous poursuivez votre descente en douceur sur la Dolce Via au cœur des paysages sauvages de l'Ardèche, le long le l'Eyrieux. Profitez d'un arrêt au bord de la rivière pour apprécier la beauté des lieux et vous rafraîchir à l'occasion d'une baignade. Au fil des coups de pédales, vous passez à côté des jolis villages de Saint-Fortunat-sur-Eyrieux et de Saint-Laurent-du-Pape ; vous découvrez des vergers, des terres cultivées et un paysage plus ouvert à mesure que l'on approche de La Voulte-sur-Rhône.
    Depuis la Voulte où se mêlent les eaux fraîches de l'Eyrieux à celles du Rhône, vous retrouvez la ViaRhôna. Après le Pouzin se succèdent de beaux passages, le long du vieux Rhône jusqu'à l'imposant bourg médiéval de Cruas, connu pour sa remarquable abbatiale romane.
    Nuit en cabanes "bivouac" au camping de Cruas.
    • Cabanes "bivouac"
    •  38km
  • Jour 5
    Cruas / Rochemaure / Viviers / Bourg-Saint-Andéol
    Votre trajet prend un fort accent patrimonial. Le contraste est saisissant entre le village médiéval de Cruas et le patrimoine industriel des cimenteries. Face au bourg médiéval de Rochemaure, la passerelle himalayenne longue de 339m franchit le Vieux-Rhône en deux travées et donne accès à une magnifique voie verte se faufilant sur une île du Rhône. La voilà qui déroule ses courbes, avec d’un côté le canal de dérivation et de l’autre côté le fleuve sauvage. A l’extrémité sud de l’île, vous découvrez bientôt Viviers ; ville gallo-romaine et cité épiscopale depuis le Vème siècle, elle possède un patrimoine bâti exceptionnel.
    Après le défilé de Donzère, la ViaRhôna se poursuit dans la forêt alluviale du Rhône jusqu’à l’île des Dames.
    Dîner et nuit en chambre d’hôtes (piscine et SPA, à 2 km de la ViaRhôna) chez un vigneron qui élabore avec passion un vin bio de qualité sur le domaine familial. Possibilité de dégustation sur le domaine (Côtes du Vivarais, Côtes du Rhône, Côtes du Rhône Villages).
    • Chambre d'hôtes
    • dîner
    •  41km
  • Jour 6
    Bourg-St-Andéol / Pont-Saint-Esprit / Châteauneuf-du-Pape / Sorgues / Avignon
    Depuis Bourg-Saint-Andéol, l’itinéraire se poursuit sur la ViaRhôna. Vous cheminez sur de petites routes qui mènent aux portes de la Provence avec sa lumière, ses couleurs, ses odeurs intenses, ses champs de lavande, le Mont Ventoux tout proche, ses petits villages perchés… Pont-Saint-Esprit a d'ailleurs été appelé la "porte d'or de la Provence" par le poète Frédéric Mistral et constitue une étape intéressante pour sa gastronomie provençale.
    Vous poursuivez à travers la plaine alluviale jusqu'à la cité de Caderousse ; possibilité de faire un détour par la ville d’Orange, Cité des princes, qui détient à elle seule plusieurs témoins majeurs de l’époque romaine, classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ne manquez pas la visite du théâtre antique, célèbre en partie grâce à son mur de scène, unique dans le monde occidental. Votre parcours ondule ensuite sur d'agréables petites routes à travers une mer de vignes prestigieuses : vous êtes au cœur de l'appellation de renom Châteauneuf-du-Pape! Si vous le souhaitez, arrêtez-vous dans ce charmant village du même nom. Roulez encore quelques kilomètres jusqu'à la gare de Sorgues (environ 7 km) où vous prenez le train jusqu'à Avignon afin d'éviter la route très fréquentée et sans grand intérêt.
    C'est à Avignon, l'ancienne cité des Papes, capitale de la chrétienté au XIVème que se termine cette étape.
    Nuit dans un centre hôtelier.
    • Centre hôtelier
    • pt déj
    •  68km
  • Jour 7
    Avignon / Beaucaire / Arles
    Entre vignes et vergers, entre Gard et Vaucluse, vous sillonnez de petits coins charmants de la vallée du Rhône. Par la voie verte, vous arrivez aux quais de Beaucaire, vraie ville du sud à la fois traditionnelle et cosmopolite, riche de son histoire fluviale. En approchant Arles se profile une jolie transition entre le Rhône provençal et la Camargue. Sillonnée de canaux, la vaste plaine alluviale s'étale vers la mer avec en toile de fond le massif des Alpilles à l'est et la Costière de Nîmes à l'ouest, couverts de garrigues et de vignes ensoleillées. Vous serpentez alors entre mas typiques, vignobles et vergers avant d'atteindre la ville d'Arles. Vous ne resterez pas insensible à cette ville au patrimoine architectural remarquable, des arènes à l'hôtel de ville, des demeures du XVIIème siècle au cloître Saint-Trophime, qui évoquent Rome. Le temps d'une flânerie par ses ruelles étroites, le long des placettes et des nobles façades colorées, laissez-vous porter par son atmosphère chaleureuse et mouvementée, surtout en période de férias, d'avril à septembre.
    Nuit en auberge de jeunesse.
    • Auberge de jeunesse
    • pt déj
    •  58km
  • Jour 8
    Arles et fin du séjour
    Visite libre d’Arles. Fin de votre circuit à vélo. 
    • pt déj

Nos voyageurs témoignent

Ajouter votre avis

Découvrez nos autres voyages équitables & solidaires susceptibles de vous intéresser
<