Ouzbékistan Immersion et culture sur la Route de la Soie

Voyage culturel - 15 jours - Facile

Voir mes voyages favoris

En bref

Samarcande… à lui seul ce nom est une invitation au départ. Ce voyage en Ouzbékistan nous entraine à la découverte des villes fascinantes de la route de la soie, Samarcande, Boukhara et Khiva avec leurs mosquées, médersas et mausolées couverts de céramiques turquoise. Nous visitons également Tachkent, la capitale du pays à l’allure soviétique.
Ce voyage au pays de Tamerlan, au cœur de l’Asie Centrale nous entraine aussi hors des sentiers battus et nous immerge dans la vie rurale d’un petit village de montagne.
Hébergés chez l’habitant, nous participons aux travaux agricoles et découvrons l’incroyable hospitalité ouzbèke. Nous passons également une nuit sous une yourte au bord du lac Aydarkul et visitons les forteresses du désert du Karakalpakistan.

Les points forts

  • Une immersion chez l’habitant dans un beau village de montagne
  • Rencontres et partage avec les populations locales très accueillantes et francophiles
  • Samarcande, cité légendaire de la route de la Soie, aux trésors architecturaux exceptionnels
  • Le patrimoine historique et architectural de Boukhara et Khiva
  • La nuit dans un camp de yourtes au bord du lac Aydar
  • Les forteresses du désert du Karakalpakistan

Fiche Technique

Notre Guide Massimo

Ouzbékistan : Notre guide Massimo

Massimo est expert de l'Ouzbékistan. Il y a vécu plusieurs années avec sa femme Piera, elle aussi guide. Il y a enseigné l'Italien à des étudiants locaux. Passionné, il vous fera découvrir les richesses de l'Ouzbékistan au cours de nos visites.

Lire la suite...

Notre engagement solidaire

Itinéraire

  • Jour 1
    Vol France / Tachkent
    Accueil à l’aéroport par notre guide. Transfert jusqu’à notre hôtel à Tachkent. 
    • Hôtel
  • Jour 2
    Tachkent
    Visite de Tachkent, la capitale de l'Ouzbékistan, vieille de deux mille ans, partiellement détruite lors de plusieurs séismes et reconstruite à partir de 1966.
    Nous visitons l’ensemble architectural Khazrat-i-Imam qui comprend le mausolée Abu-Bakr-al-Kaffal Shanshi, philosophe et poète du IXe, la madrasa Barak Khan fondée au XVI siècle par un descendant de Tamerlan qui administrait Tachkent pour le compte des Cheibanides, la mosquée du Vendredi flanquée de deux minarets de 54 m et la madrasa Moyie Mubarek avec l’ancien Coran du VIIe s. réputé le plus ancien au monde. Nous poursuivons par la visite de la madrassa Kukeldash datant du XVI siècle et toujours en activité. Flânerie dans le bazar Tchorsou, le plus célèbre marché d’alimentation de Tachkent, coiffé d’un immense dôme vert.
    Visite de la ville nouvelle avec la Place de l’Indépendance, le Théâtre d’Opéra, le Ballet Alisher Navoï, le métro avec ses somptueuses stations.
    Visite du nouveau musée des beaux-arts dont les collections regroupent à la fois l'archéologie antique et médiévale, l'art russe et européen du XVIIe au XXe siècle (de Rubens à Kandinsky), l'art pictural ouzbek du XXe siècle et les arts populaires de l'Asie centrale. Une visite qui nous permettra une première découverte de la richesse de l'histoire culturelle de l'Ouzbékistan.
    • Hôtel
    • pt déj + déj + dîner
  • Jour 3
    Tachkent / Samarcande
    Le matin nous prenons le train  local « Sharq » pour Samarcande. 
    Arrivée à Samarcande et installation à l’hôtel. Déjeuner dans un restaurant où l'on prépare le "Plov", le plat national ouzbek le plus renommé, cuisiné à base de riz.
    L'après-midi visite du patrimoine historique et architectural de Samarcande. Nous partons à la découverte de la place monumentale du Reghistan au cœur de la ville, du mausolée grandiose de Gour-Emir qui renferme le tombeau de Tamerlan.
    Spectacle de son et lumière sur la place Reghistan.
    • Hôtel
    • pt déj + déj + dîner
    •  03h30  300km
  • Jour 4
    Samarcande 
    Visite de la gigantesque mosquée Bibi Khanoum, construite pour la femme préférée de Tamerlan, entre 1399 et 1404 et du grand bazar «Siab». Découverte de l'incroyable nécropole de Chakhi-Zinda regroupant plusieurs mausolées construits le long d'une rue.
    Déjeuner dans un restaurant.
    Visite d'un atelier de fabrication de papier de murier et de l'Observatoire d'Ouloug Beg. Construit au XVème siècle, ce gigantesque instrument d’astronomie se présentait comme un édifice circulaire à 2 étages de 48 m de diamètre. Visite du site archéologique d’Afrosiab et du musée de la Fondation de la ville où sont exposées les fresques découvertes dans le palais d'Afrosiab.
    • Hôtel
    • pt déj + déj + dîner
  • Jour 5
    Samarcande / Chakhrisabz / Sarchashma (1900 m)
    Nous  prenons la route vers Chakhrisabz.  Nous faisons halte au col "Taxtakaracha" (1700m), à la  frontière entre les régions de  Khachkadarya et de Samarcande.
    Nous en profitons pour admirer la chaîne de montagnes de Zerafchane et visiter le marché où les étales regorgent de fruits secs, épices, plantes médicinales et fromages.
    La suite de la matinée est consacrée à la découverte de Chakhrisabz, ville natale de Tamerlan, Chakr-i-Sabz, "la ville verte".
    Nous découvrons les vestiges du magnifique palais Blanc : l'Ak Saray, le plus bel édifice laïc d'Asie centrale dont la porte nous surprendra par ses dimensions. Les couleurs prédominantes dans les immenses mosaïques sont le bleu, le vert et l'or. Les artisans du Khorezm et d'Azerbaïdjan étaient toujours au travail en 1404 lorsque l'ambassadeur d'Espagne, Clavijo, franchit, fasciné, une arcade de quarante mètres de long et de vingt-deux mètres de large. Visite du mausolée Gumbazi Sayidan construit par le petit-fils de Tamerlan.
    Déjeuner dans un restaurant local installé dans une maison traditionnelle.
    Transfert en 4x4 vers le village de Sarchashma en longeant le lac de barrage de "Hisorak Suv Ombori". Installation dans les familles du village de Sarchasma.
    • Chez l'habitant
    • pt déj + déj + dîner
    •  04h30  170km
  • Jour 6
    Sarchashma
    Sarchashma est située dans la partie sud de l'Ouzbékistan dans le bassin de Kachkadarya, sur le versant ouest des montagnes du Pamir-Alay. Le village a été fondé en 1305. Les habitants du village conservent encore d'anciennes coutumes. Le village situé à 70 kilomètres de Chakhrisabz est entouré de toutes parts par de hautes montagnes. C'est l'un des villages de montagne les plus hauts d’Ouzbékistan. Le village est situé proche de la montagne  « Hazrati Sulton » (4083 m), le Mont Blanc ouzbek ainsi que du lac artificiel "Hisorak Suv Ombori".
    Le matin nous visitons l’école du village puis quittons le village pour une journée de randonnée dans les montagnes de Gissar. Nous traversons les collines et découvrons les noyers, les champs de pommes de terre, de blé et maïs du village. Nous poursuivons vers une zone de pâturage d’altitude avec des petites maisons d’estive. Un col nous permet de descendre sur un autre versant de la montagne et de rejoindre le village en fin d’après-midi.
    Au loin on aperçoit les montagnes du Pamir-Alay enneigées.
    Déjeuner pique-nique
    Le soir, préparation avec les habitants du plat traditionnel «Ugro» qui n’existe que dans le village de Sarchashma. 
    • Chez l'habitant 
    • pt déj + déj + dîner
    •  04h00  +300m /-300m
  • Jour 7
    Sarchashma / Samarcande
    Le matin nous participons aux activités agricoles avec les villageois. Selon la saison nous aiderons à la plantation de pommes de terre, d’arbres fruitiers, au  labour à l'aide des bœufs, à l’entretien des canaux d’irrigation… Les ânes nous aideront dans nos travaux.
    Il y a une coutume qui s’appelle «Hashar» qui, traduit de l'ouzbek, signifie « les travaux communs ». Lorsqu'il faut construire une maison, les habitants du village se réunissent pour aider à la construction. 
    Déjeuner chez l’habitant.
    L’après-midi, nous prenons la  route vers Samarcande. Dîner sous le col de Taxtakaracha dans une tchaïkhana ("maison de thé") traditionnelle et dégustation des plats populaires de cette région : le « JIZ-BIZ » et « TANDIR » à  base de mouton. Retour en fin de soirée à Samarcande.
    • Hôtel
    • pt déj + déj + dîner
    •  04h30  170km
    •  03h00  +500m /-0m
  • Jour 8
    Samarcande / Nourata / Lac Aydarkeul
    Le matin, nous quittons Samarcande et faisons route vers le lac d’Aydarkeul. En cours de route, nous pourrons voir les champs de blé et de coton et visiterons des élevages de vers à soie (selon la saison). 
    Après la cité industrielle de NavoÏ, nous traversons les gorges de Sarmishsoy avant  d'arriver à Nourata. Visite de Nourata : les mosquées Chilsoutoun et Namazgoh, la source sacrée Chachma, la tombe du cheik Abdoul Hanssan Nouri et la citadelle grecque d’Alexandre le Grand. 
    Déjeuner dans une maison traditionnelle.
    Route dans le désert du KIZIL KOUM jusqu'à un camp de yourtes. Installation sous les yourtes en pleine steppe broussailleuse. Nous ferons un tour sur un vrai chameau de Bactriane à deux bosses avant d'admirer le coucher de soleil. Dîner et soirée autour d'un feu accompagnés de chants kazakhs. 
    • Camp de yourtes 
    • pt déj + déj + dîner
    •  03h30  200km
  • Jour 9
    Lac Aydarkeul / Boukhara
    Petit déjeuner au camp de yourtes. Départ pour la piste peu fréquentée du lac Aydarkeul où nous nous baladons et pouvons observer l’avifaune qui colonise les berges et nous baigner (selon la saison) dans cette vaste étendue artificielle d’eau douce de 250 km de long en plein désert. 
    Pique-nique au bord du lac.
    L'après-midi nous prenons la route pour Boukhara et faisons une halte pour admirer le caravansérail de Robat-e Malik, vestigiaux d'un des nombreux relias qui jalonnaient la la route de la Soie.  Nous visitons également Guijduvan, célèbre pour son école de céramistes. A Boukhara, nous visiteons la médersa d'Ouloug Beg, la plus ancienne des trois médersas, bâtie par Ouloug Beg sous son règne et datant du XVe siècle, ainsi que l'atelier des céramistes.
    • Hôtel
    • pt déj + déj + dîner
    •  03h30  280km
  • Jour 10
    Boukhara
    Boukhara est une ville très connue pour son authenticité, par la vitalité et la bonne humeur de ses habitants. Visite de l’ensemble architectural de Poi Kalon, de la mosquée du Vendredi,  de la médersa Miri Arab et de son minaret. Découverte du mausolée Samanide d’Ismail Samani, de la Source Job, du célèbre Tchor Minor et du superbe ensemble architectural Liabi Khaouz. Promenade dans le bazar de Boukhara. Déjeuner au cours de la visite. 
    L’après-midi, visite de la médersa d’Abdoul Azizkhan et de celle d’Oulougbek, de la mosquée Maguoki Attari, de la médersa Gaokouchon, de la mosquée Khodja.
    • Hôtel
    • pt déj + déj + dîner
  • Jour 11
    Boukhara
    Ce matin, visite du site le plus vénéré de Boukhara, le mausolée de Bakhaouddin Nakhchbandi du nom de l'un des fondateurs, grand saint très vénéré de l'islam soufique à qui l'on prête cette phrase: «Si l'on sème la graine du bien, elle poussera en sept ans et donnera sept cents bonnes actions». Haut lieu de pèlerinage pour les musulmans, les pèlerins y font plusieurs fois le tour du tombeau qu'ils embrassent. Ils accrochent des chiffons, des pièces de monnaie et des vœux à l'arbre "qui aurait germé sur le bâton". Le cœur du site est constitué par l'énorme mazar (mausolée) contenant le tombeau noir du saint, le fleuron architectural du site étant la khanagha construite la même année que la tombe en 1544.
    Déjeuner dans un restaurant. Puis, visite de l'ensemble Sitoraï Mokhi Khossa, ancienne résidence d'été des émirs de Boukhara du XXe siècle.
    Temps libre pour profiter des charmes de la ville.
    • Hôtel
    • pt déj + déj + dîner
  • Jour 12
    Boukhara / Khiva
    Route en direction de Khiva en passant par les sables rouges du désert Kyzyl Koum. Découverte du fleuve Amou Daria sur la route, véritable serpent bleu dans le désert ; puis traversée de la steppe aride avec les troupeaux de moutons d’astrakan. 
    Arrivée en fin d'après-midi, installation à l’hôtel à Khiva. Balade dans la vieille ville pour profiter de la lumière de fin de journée.
    • pt déj + déj + dîner
    •  08h00  450km
  • Jour 13
    Khiva 
    Au cœur de l'oasis de Khorezm, Khiva était l'un des principaux marchés d'esclaves d’Asie centrale. Entièrement restaurée, la ville ancienne offre aux visiteurs l'aspect qu'elle avait entre le XVIIIème siècle et le début du XXème siècle.
    Au cours d'une promenade dans Itchan Kala (la ville intérieure), découverte du minaret Kalta Minor ou « minaret court », tapissé de faïences turquoise, du mausolée de Pavlakhan Makhmoud, édifié en l'honneur d'un artisan renommé pour sa poésie populaire ainsi que de la médersa Islam Khoja, dont le minaret est le plus haut de Khiva.
    Déjeuner dans un  restaurant local.
    Poursuite de la découverte de la ville au palais Tach Khaouli, "le palais de pierre", datant du XIXème siècle, qui fut la résidence des khans de Khiva, puis du mausolée de Saïd Alaouddine, érigé peu de temps après la mort du cheikh en 1303.
    Dîner traditionnel préparé par une famille locale.
    • Hôtel
    • pt déj + déj + dîner
  • Jour 14
    Forteresses du Karakalpakistan
    Départ de Khiva pour explorer la région reculée du Karakalpakistan, avec ses forteresses perdues. Cette région semi-désertique comporte une cinquantaine de forteresses, construites à une période antérieure à la Route de la Soie, lorsque la zone du delta de l'Amou-Daria s'appellait Khorezm. Parmi les différentes forteresses, nous nous intéressons principalement à l'une des plus impressionnantes et la mieux conservée, le Ayaz Kala, qui du haut d'une colline, offre une vue admirable sur le désert environnant, les monts Sultan Uvays et le lac Ayaz Kul.
    Déjeuner dans un campement de yourtes, mis en place par les villageois non loin de la forteresse.
    Retour à Khiva (ou Ourguentch) en fin de journée.
    • Hôtel
    • pt déj + déj + dîner
    •  04h30  240km
  • Jour 15
    Khiva/Ourguentch / France
    Le matin transfert très tôt à l’aéroport d'Ourguentch.
    Vol Ourguentch/France.
    • pt déj
    •  01h00  40km

Nos voyageurs témoignent

Ajouter votre avis

Découvrez nos autres voyages équitables & solidaires susceptibles de vous intéresser
<