Ouzbékistan Sur la route de la soie, de Samarkand à la mer d'Aral

Voyage culturel - 15 jours - Très facile

Voir mes voyages favoris

En bref

Sur les traces des grands voyageurs comme Marco Polo, ce voyage nous transporte sur la Route de la Soie qui reliait la Chine à l’Occident à l’époque des grandes caravanes du désert. L’Ouzbékistan nous émerveille par la grâce de son héritage architectural et culturel. Notre itinéraire nous conduit à la découverte de ses villes millénaires : Samarkand avec ses imposants monuments hérités du règne de Tamerlan, Boukhara surnomée “la perle du désert” et Khiva, véritable curiosité avec ses minarets et coupoles turquoise. Les rencontres chaleureuses avec la population locale des villages ruraux et les pasteurs nomades du désert enrichissent ce voyage dans le temps, au coeur de l’Asie Centrale.

Les points forts

  • Samarkand, cité légendaire aux trésors architecturaux
  • Le patrimoine historique et architectural de Boukhara et Khiva
  • L'exploration de la région éloignée de la mer d'Aral
  • Le Musée Savitsky à Noukous, l’un des plus beaux musées d'art ouzbek
  • La rencontre avec la population locale dans les villages ruraux et avec l’association de soutien aux enfants Lyuli de Samarkand
  • Une nuit dans une yourte aux forteresses du Karakalpakstan

Fiche Technique

Notre Guide Piera

Ouzbékistan : Notre guide Piera

Piera est expert de l'Ouzbékistan. Elle y a vécu plusieurs années avec son mari Massimo, lui aussi guide. Elle y a enseigné l'Italien à des étudiants locaux. Passionnée, elle vous fera découvrir les richesses de l'Ouzbékistan au cours de nos visites.

Lire la suite...

Notre engagement solidaire

Itinéraire

  • Jour 1
    Vol France / Tashkent
    Accueil à l’aéroport par notre guide. Transfert jusqu’à notre hôtel à Tashkent. 
    • Hôtel
  • Jour 2
    Tashkent
    Dans la matinée, nous commençons la visite de Tashkent, la plus grande ville de l'Asie Centrale. La ville a été reconstruite après le tremblement de terre de 1966 et a conservé un caractère typiquement soviétique : le métropolitain, l'Opéra d’Etat et le Ballet, de nombreux musées dont le musée de l'Histoire du peuple de l'Ouzbékistan à partir duquel nous commençons à nous faire une première idée de l'histoire du pays. L’après-midi, nous poursuivons dans la vieille ville par la visite des médersas (écoles coraniques) Abdul Kassim et Barak Khan, le mausolée Kaffal Shoshi et la bibliothèque de la mosquée Teyashayakh qui héberge le Coran d’Othman, datant du VIIème siècle et considéré comme le plus ancien dans le monde. 
    • Hôtel
    • pt déj + dîner
  • Jour 3
    Tashkent / Samarkand
    Départ tôt le matin pour Samarkand. Installation dans un B&B dans l'après-midi et premier contact avec la ville. Pendant des siècles, Samarkand a été au centre de l'imaginaire et des récits de voyageurs ; elle doit beaucoup à l‘extraordinaire travail architectural et artistique de Timour et son petit-fils Ulugh Beg. Au cours d’une promenade, nous profitons d’un moment de détente en sirotant un thé dans un chaikhana typique et nous pourrons rencontrer les étudiants de l'Institut des Langues Etrangères de Samarkand, formation appréciée des jeunes leur permettant de travailler comme guides touristiques ou de poursuivre leurs études à l'étranger. 
    • B and B
    • pt déj + dîner
  • Jour 4
    Samarkand
    Journée de visite du patrimoine historique et architectural de Samarkand avec un guide culturel local. Nous partons à la découverte de la place monumentale du Reghistan au coeur de la ville, du mausolée grandiose de Gour-Emir qui renferme le tombeau de Tamerlan, de la nécropole de Shah-i-Zinda et de l'observatoire astronomique de Ulugh Beg.
    • B and B
    • pt déj + dîner
  • Jour 5
    Samarkand
    Journée consacrée à la découverte d'un autre visage de la ville, loin des routes touristiques habituelles. Nous nous intéressons aux témoignages et souvenirs des différentes minorités qui ont vécu et vivent dans la ville (Juifs, Tadjiks, Coréens), et nous attardons dans le plus ancien quartier de la ville, maintenant habité principalement par des gitans Lyuli. Nous découvrons la mahalla, mot désignant le quartier, premier maillon de l’organisation sociale et religieuse en Ouzbékistan, dirigé par un "conseil des anciens", puis nous visitons l'école maternelle fréquentée par des enfants Lyuli. 
    • B and B
    • pt déj + dîner
  • Jour 6
    Samarkand / Village d’Ashrof ou de Sentob
    Le matin, nous quittons Samarkand et faisons route vers la région du lac Aydar Kul à la découverte des villages ruraux. La journée est consacrée à la rencontre avec les villageois afin de comprendre la vie locale et à une balade dans les alentours. Selon la saison et la taille du groupe, nous sommes hébergés dans le village d’Ashrof ou de Sentob, proches l'un de l'autre. Dîner en familles.
    • Chez l'habitant
    • pt déj + dîner
  • Jour 7
    Village d'Ashrof ou de Sentob / Boukhara
    Transfert à Boukhara. En chemin, nous visitons le caravansérail Malik Rabat. Déjeuner à Boukhara puis installation dans un petit hôtel dans le centre historique de la ville. Première visite de la ville. Boukhara est une véritable perle du désert de l'Asie Centrale, l'endroit idéal pour admirer l'architecture du Turkestan et se plonger dans l'histoire de la région. Le centre historique de la ville présente des styles d’architecture couvrant une dizaine de siècles et comprend un grand nombre de monuments : médersas, mosquées, minarets, palais et une grande forteresse. Au cours de notre visite, nous aurons le temps de découvrir le travail des artisans locaux et de visiter un bazar réputé pour ses épices. 
    • Hôtel
    • pt déj + dîner
  • Jour 8
    Boukhara
    Nous visitons le riche patrimoine architectural et artistique de la ville en compagnie d’un guide culturel local : l'Arche (la citadelle), la place Labi Hauz avec ses médersas, le mausolée Samani, le minaret Kalon, la médersa de Ulugh Beg, ainsi que les marchés couverts qui parsèment la vieille ville. 
    • Hôtel
    • pt déj + dîner
  • Jour 9
    Boukhara
    Excursion au complexe Bagautdin Nakhshbandi, un centre important du soufisme (XIVème – XVIème siècle), situé à environ dix kilomètres du centre-ville, et à la résidence d'été du dernier émir de Boukhara. L’après-midi, visite de la nécropole de Chor Bakr et de la Chor Minor (quatre minarets d’une ancienne médersa). 
    • Hôtel
    • pt déj + dîner
  • Jour 10
    Boukhara / Khiva
    Journée de transfert jusqu’à Khiva (470 km, 10 heures). Nous traversons une grande étendue du désert Kyzylkoum (désert de sable rouge), l'un des déserts les plus arides au monde, dans la région de Khorezm, entre le fleuve Amou-Daria et le Turkménistan.
    • Hôtel
    • pt déj + dîner
  • Jour 11
    Khiva
    Khiva est une “ville-musée”, étape importante sur la Route de la Soie. Retranchée derrière des murailles de briques crues hautes d'une dizaine de mètres, Khiva était l'ultime étape des caravaniers avant de traverser le désert en direction de l'Iran. Tout au long de la journée, nous découvrons les nombreux monuments de Khiva accompagné par un guide culturel local : la citadelle Ichon Qala, la médersa Mohammed Amin Khan, le minaret Kalta Minor, la mosquée Juma, le palais Tash Hauli...
    • Hôtel
    • pt déj + dîner
  • Jour 12
    Khiva / Forteresses du Karakalpakstan
    Départ de Khiva pour explorer la région reculée du Karakalpakstan, avec ses forteresses perdues. Ce semi-désert comporte une cinquantaine de forteresses, construites à une période antérieure à la Route de la Soie, lorsque la zone du delta de l'Amou-Daria s'appellait Khorezm. Parmi les différentes forteresses, nous nous intéressons principalement à l'une des plus impressionnantes et la mieux conservée, le Ayaz Kala, qui du haut d'une colline, offre une vue admirable sur le désert environnant, les monts Sultan Uvays et le lac Ayaz Kul.
    Dîner dans un campement de yourtes, mis en place par les villageois non loin de la forteresse.
    • Yourtes
    • pt déj + dîner
  • Jour 13
    Noukous
    Transfert à Noukous, la principale ville de l'extrême ouest de l'Ouzbékistan, dans la région de la mer d'Aral. Installation dans un petit hôtel. Visite du joyau de la ville: le musée Igor Savitsky d’art ouzbek. C’est l'un des plus beaux musées d'art dans le monde : il abrite une collection d’environ 85 000 pièces, interdite à l'époque de Staline car reconnue comme "non-conforme" selon les codes du réalisme socialiste soviétique. Dans l'après-midi, excursion autour de Noukous pour visiter la nécropole de Mizdakhan, vieille de plus de deux mille ans, et la Gyaur Kala, la forteresse légendaire des zoroastriens (adeptes du zoroatrisme, une des plus anciennes religions du monde) construite au IVème siècle avant JC et détruite par Gengis Khan en 1220. 
    • Hôtel
    • pt déj + dîner
  • Jour 14
    Noukous / Moynak / Noukous / Tashkent
    Nous partons à Moynak, un ancien village de pêcheurs autrefois très prospère, situé sur les rives de la mer d'Aral. Aujourd'hui, il ne reste que les épaves rouillées des navires sur les dunes de sable à plusieurs kilomètres de ce lac salé qui est presque complètement asséché. Cette visite sera l'occasion d'étudier et de réfléchir sur les problèmes environnementaux majeurs auxquels le pays a dû faire face pendant et après l'effondrement de l'URSS et les conséquences des décisions économiques prises au cours de la période soviétique.
    Dans l’après-midi retour à Noukous pour le vol intérieur jusqu’à Tashkent.Tard en soirée, vol international pour la France.
    • pt déj
  • Jour 15
    Arrivée en France

    Nos voyageurs témoignent

    Sur la route de la soie, de Samarkand à la mer d'Aral

    L'Ouzbékistan est un pays à découvrir. Le voyage proposé est très bien organisé. Le guide italien maitrise bien le français et il est très compétant. le chauffeur est très serviable. La population est paisible, les gens sont très gentils et pratiquent un islam modéré. , les villes sont propres et l'on est complétement en sécurité parmi eux. Les monuments sont splendides et l'état à fait un gros effort de restauration. Les Français sont bien perçus et bien accueillis. Les Ouzbeks sont content des actions de Vision du Monde sur place et les en remercie. La nourriture est variée. il faut être difficile pour ne pas trouver un plat a ça convenance. Le groupe constitué de 7 personnes 4 français et 3 italiens s'est bien entendu se qui à agrémenté ce voyage. Seul reproche beaucoup de policier et de contrôles mais cela évite les action terroristes des pays limitrophes. Je recommande vivement d'aller découvrir ce pays qui s'ouvre au tourisme avant qu'il ne soit trop envahit.
    # François, le 12/07/2016

    Ajouter votre avis

    Découvrez nos autres voyages équitables & solidaires susceptibles de vous intéresser
    <