Maroc Vallées et sommets de l'Atlas central

Randonnée et trek - 15 jours - Modéré

Voir mes voyages favoris

En bref

Le Haut Atlas central, massif le plus étendu et le plus impénétrable des Atlas marocains, culmine au Mgoun à 4068 m d’altitude. De larges vallées souriantes se cachent dans les plis de ses puissants reliefs calcaires et abritent un monde berbère vivant comme hors du temps.
Grâce à la complicité de notre guide, nous pénétrons au plus profond de ce massif, pour une marche à travers le temps et l’espace. De fonds de vallées verdoyantes en crêtes dénudées, de cols hauts perchés en plateaux d’altitude, nous nous faufilons entre les nombreux sommets du Haut Atlas central : jbel Waougoulzat, M’goun (4068m, ascension facultative), Tignousti, Rat, et rencontrons le peuple montagnard qui a su façonner le paysage et l’architecture étonnants de ces hautes vallées : Tessaout, Tissili, Aït Bououlli…

Les points forts

  • La randonnée muletière au long cours
  • La découverte des plus belles vallées du Haut Atlas central
  • L’ascension du M’Goun (4068 m)
  • L’architecture audacieuse des douars d’Ichbakene et de Megdaz dans la Tessaout
  • Les gravures rupestres du Tizi-n-Tighist
  • Le vallon sauvage de Tissili

Fiche Technique

Notre Guide Lahoucine

Maroc : Notre guide Lahoucine

Lahoucine, paysan de la vallée des Aït Bouguemez et accompagnateur en montagne, travaille avec Vision du Monde depuis 1993. Il participe activement aux projets de développement de sa vallée et se fera un plaisir de vous les présenter lors de votre séjour dans sa vallée.

Lire la suite...

Notre engagement solidaire

Itinéraire

  • Jour 1
    Vol France / Marrakech
    Accueil à l’aéroport de Marrakech par notre guide. Transfert aéroport / hôtel. 
    • Hôtel
  • Jour 2
    Marrakech / Aït Ayoub
    Transfert pour la vallée des Aït Bouguemez. Arrivée en milieu de journée au gîte d’Aït Ayoub. En fin d’après-midi, petite balade autour du village pour un premier aperçu de la vallée : crêtes d’Adazene, traces de dinosaures, grenier collectif...Visite des projets de développement. Repas du soir au gîte.
    • Gîte
    • pt déj + déj + dîner
    •  02h00  +300m /-0m
  • Jour 3
    Aït Ayoub (1850 m) / vallon d’Arous (2250 m)
    De canaux d’irrigation, en murets de pierres sèches, nous dépassons les villages d’Aït Imi, d’Idoukaln et remontons le vallon d’Arous. Bivouac près des bergeries d’Ikkis.
    • Tentes
    • pt déj + déj + dîner
    •  06h00  +600m /-0m
  • Jour 4
    Arous / Tarkeddid (2900 m)
    Le sentier s’élève dans le cirque de Timramatiyn, jusqu’au col du tizi-n-Oumskiyk (2909 m). Par les crêtes de l’Aghouwri nous gagnons un col (3380 m), avant de descendre vers le plateau de Tarkeddid, vaste pâturage perché à 2900 m d’altitude au pied du M’goun. Bivouac près des sources de la Tessaout.
    • Tentes
    • pt déj + déj + dîner
    •  06h00  +1150m /-0m
  • Jour 5
    Ascension du M’goun (4068 m)
    Après un réveil matinal, nous remontons un large vallon et atteignons la puissante crête du M’goun. Nous la suivons alors jusqu’au point culminant du Haut Atlas Central. Une descente dans les éboulis nous ramène sur le plateau de Tarkeddid où nous rencontrerons sans doute des bergers nomades.
    • Tentes
    • pt déj + déj + dîner
    •  08h30  +1200m /-0m
  • Jour 6
    Tarkeddid / Amezri (2250 m)
    Un sentier audacieux, tracé dans les immenses parois calcaires bordant le plateau de Tarkeddid, nous conduit près de la rivière Tessaout. Avant de rejoindre les villages de Tasghaïwalt, Tagzirt et Azmezri, nous pourrons faire une petite incursion (en aller-retour) dans le bas du canyon de Wandras, jusqu’à une cascade (au-delà la progression nécessite l’utilisation d’une corde). Possibilité de baignade.
    5 à 6 heures de marche, principalement en descente (250 m de dénivelées positives et 900 m de dénivelées négatives).
    • Tentes
    • pt déj + déj + dîner
    •  05h30  +250m /-900m
  • Jour 7
    Amezri / Aït Ali-n-Ito (1833 m)
    Découverte de la haute vallée de la Tessaout et de ses douars du bout du monde, comme celui d’Ichbakene, perché sur son éperon rocheux.
    • Gîte
    • pt déj + déj + dîner
    •  06h30  +150m /-0m  20km
  • Jour 8
    Aït Ali-n-Ito / Megdaz (1961 m) / confluence Tessaout-Tissili (1750 m) / vallon de Tissili (1950m)
    Quittant momentanément les rives de la Tessaout, nous montons jusqu’à Megdaz, l’un des plus beaux villages de l’Atlas marocain, rendu célèbre par les poèmes de Mririda-n-Aït Attik, une jeune femme originaire du village. Après la visite du village, nous redescendons vers la Tessaout et remontons  le vallon sauvage de Tissili.
    • Tentes
    • pt déj + déj + dîner
    •  06h00  +400m /-0m
  • Jour 9
    vallon de Tissili / bergeries d’Imi-n-Tizgui (2200 m) / plateau face à Imazayn (2250 m)
    Nous suivons l’étroite vallée de Tissili ; déjà de minuscules parcelles cultivées annoncent les villages de Tissili, d’Imi-n-Tizgui. La remontée d’un petit canyon (très facile, possiblité de le contourner par un sentier muletier) nous conduit vers les bergeries d'Imi-n-Tizgui, large pâturage, parsemé d’azibs (huttes de pierres sèches). Nous gravissons un petit col (2600 m) avant de descendre vers un plateau perché face au village d'Imazayn.
    5 heures 30 de marche, 650 m de dénivelées
    • Tentes
    • pt déj + déj + dîner
    •  05h30  +650m /-0m
  • Jour 10
    plateau face à Imazayn / Imazayn (2150 m) / source du Rat (2400 m)
    Nous continuons notre descente vers Imazayn. L’étape nous conduit alors sur les flancs du djebel Rat, vaste château d’eau culminant à 3781 m et montagne sacrée pour les berbères de la région. Nous franchissons un  col (2800 m) avant de descendre vers une des souces du Rat. Biviouac près des sources.
    • Tentes
    • pt déj + déj + dîner
    •  05h30  +700m /-0m
  • Jour 11
    source du Rat / Tarbat-n-Tirsal (2060 m) / tizi-n-Tighist (2399 m)
    Nous poursuivons notre marche sur les flancs du Rat. De nombreuses gravures rupestres jalonnent le parcours : poignards, scènes de combat…
    Nous descendons en direction du village de Tarbat-n-Tirsal avant d'entamer la montée en direction du col du tizi-n-Tighist. Selon les conditions climatiques, bivouac avant le col ou au col.
    • Tentes
    • pt déj + déj + dîner
    •  05h00  +550m /-0m
  • Jour 12
    tizi-n-Tighist (2399 m) / vallée des Aït Bououlli (1600 m)
    Nous découvrons les immenses dalles couvertes de gravures rupestres du col de tizi-n-Tighist : roues solaires, hommes-lézard… Nous entamons ensuite la descente vers la vallée encaissée des Aït Bououlli (“ceux des brebis”). Le hameau d'Agard-n-Ouzgad annonce les premiers villages. Nous descendons la vallée ponctuée de noyers centenaires, tantôt à travers les villages, tantôt le long de l'oued.
    • Gîte
    • pt déj + déj + dîner
    •  05h00  +0m /-0m
  • Jour 13
    Vallée des Aït Bououlli / Marrakech
    Transfert pour Marrakech. Repas en cours de route. Temps et dîner libres à Marrakech. 
    • Hôtel
    • pt déj + déj
  • Jour 14
    Marrakech
    Journée libre à Marrakech. 
    • Hôtel
    • pt déj
  • Jour 15
    Vol Marrakech / France
    Transfert à l’aéroport de Marrakech et vol retour.
    • pt déj

Nos voyageurs témoignent

Ajouter votre avis

Découvrez nos autres voyages équitables & solidaires susceptibles de vous intéresser
<