Pérou Pérou, Tour de l'Ausangate et traversée de Ccalangate

Randonnée et trek - 7 jours - Difficile

Voir mes voyages favoris

En bref

Facilement accessible depuis Cusco, la Cordillère de Vilcanota présente des paysages grandioses : immenses parois glaciaires, nombreux sommets à plus de 6000 m, lagunes turquoises, troupeaux d'alpagas, de vigognes… Ce trek d’ampleur (9 cols dont le Palomani à 5100 m) permet d’admirer toutes les faces de l’Ausangate (6372 m) et de rencontrer des populations vivant encore de façon très traditionnelle. L’ascension (facultative) sans difficulté technique du Huayruri Punco sud (5350 m) offre des vues saisissantes sur les coulisses de Vilcanota, son groupe de sommets sud et l’immense lagune Sibinacocha. Ce trek se termine sur le versant nord du massif de Ccallangate, massif sauvage et très peu fréquenté, ultime cordillère au-dessus du bassin amazonien. A programmer à la fin d’un de nos voyages !

Les points forts

  • Prolongement de votre séjour au Pérou, au départ de Cusco
  • Des paysages à couper le souffle : glaciers, sommets à plus de 6000m, lagunes...
  • Tour complet du magnifique massif de l'Ausangate
  • Découverte de la cordillère très sauvage de Ccallangate
  • Rencontre avec des populations vivant de façon très traditionelles
  • Encadrement par un guide de trek francophone spécialiste de Vilcanota

Fiche Technique

Notre Guide Stéphane

Pérou : Notre guide Stéphane

Stéphane vit à Cusco. Passionné par le Pérou, il organise et encadre des treks inédits dans les Andes. Il est également photographe et collabore avec plusieurs magazines de randonnée.

Notre engagement solidaire

Itinéraire

  • Jour 1
    Cusco (3400 m) / Tinki (3780 m) / Upis (4500 m)
    Rendez-vous tôt le matin avec votre guide pour rejoindre le village de Tinki, en bus privé via une route asphaltée. Rencontre avec l'équipe de muletiers et leurs chevaux qui nous accompagneront tout au long du trek. Début de notre trek et départ pour la cordillère de Vilcanota. Nous passons tout d'abord 2 cols à 4200 et 4000 m, puis découvrons de belles ambiances rurales, des paysages spécifiques de l’altiplano, une succession de plateaux butant contre l’énorme surface glaciaire du massif de l’Ausangate. Nous arrions alors à notre 1ère étape, aux sources d’eaux chaudes du village d’Upis (4 500m). Installation du campement à Upis. Dîner et nuit près du village.
    • Tentes
    • déj + dîner
    •  03h30
    •  05h00  +600m /-0m
  • Jour 2
    Upis (4500 m) / Col Arapa (4 850 m) / Lagune Pucacocha (4570 m) / Col Apacheta (4800 m) / Lagune Ausangatecocha (4 630 m)
    Nous débutons notre seconde journée par une montée jusqu’au col d’Arapa (4 850 m), caractérisé par un ensemble de dépôts sableux aux couleurs spectaculaires. Nous continuons par une traversée plane avant de redescendre vers le déversoir de la lagune Pucacocha. Nous passons ensuite un petit col avant d’arriver au lac Pucacocha (4 570 m), endroit idéal pour déjeuner, face au versant ouest du massif de l’Ausangate. Nous passons ensuite le col Apacheta (4800 m), avant de redescendre vers le lac Ausangate (4 630m). Installation du campement et nuit près du lac.
    • Tentes
    • pt déj + déj + dîner
    •  06h30  +780m /-480m
  • Jour 3
    Lagune Ausangate Cocha (4 630m) / Col Palomani (5100 m) / Finaya (4 600 m) / Jampa (4 600 m)
    Ce matin, nous entamons la longue montée du col Palomani (5 100 m) afin de changer de versant. Ce col mythique (le plus haut du trek) offre un panorama exceptionnel sur les sommets alentours dépassant facilement les 6000 m.
    Puis, nous entamons la descente vers la pampa Finaya où nous déjeunerons (4600 m), puis rejoignons notre lieu de bivouac au camp Jampa (4600 m). L’emplacement est idéal, au coeur de la cordillère de Vilcanota, avec une vue sur l’impressionnante face ouest du massif de Pico Tres. Nuit en bivouac au camp.
    • Tentes
    • pt déj + déj + dîner
    •  07h00  +800m /-670m
  • Jour 4
    Jampa (4600 m) / Nevado Huayruro Punco (5350 m) / lagune Ticllacocha (4750 m)
    Cette journée sera consacrée à explorer les hauteurs de la vallée du rio Jampamayo. Face au Pico Tres, nous entamons une descente menant à une vaste pampa, Puka Puka, envahie de bofedales (tourbe andine). Il n’est pas rare d'y trouver de grands troupeaux de vigognes (camélidé sauvage, cousine de l’alpaga). Ce grand cirque offre un point de vue époustoufflant sur les sommets alentours. L’objectif est à présent de rejoindre le sommet du Huayruro Punco sud (5 350 m), d’où nous pourrons observer les coulisses de Vilcanota, ses sommets sud (dont le Chumpe, 6010 m) et l’immense lagune Sibinacocha. La montée ne présente pas de difficulté technique particulière (montée facile sur un éperon jusqu'au sommet) et l’effort en altitude complètera notre acclimatation. Dans l’après-midi, arrivée au campement à la lagune Ticllacocha (4 750 m).
    • Tentes
    • pt déj + déj + dîner
    •  07h00  +750m /-750m
  • Jour 5
    Lagune Ticllacocha (4750 m) / Pacchanta (4320 m)
    Départ pour 3h30 de marche vers le col de Jampa (5000 m), d'où nous bénéficions d'un panorama exceptionnel sur tout le massif. Si nous avons de la chance, nous pourrons observer, en toile de fond, la cordillère de Vilcabamba et le massif du Salkantay. Escale à la lagune Comercocha pour le déjeuner, afin de souffler après le passage de notre dernier col. Nous poursuivons ensuite notre descente vers le hameau de Pacchanta (4320 m), offrant notamment une vue exceptionnelle sur la face nord de l’Ausangate. Nous installons notre camp chez notre amis Eloy et profitons de la fin de journée et des sources thermales. Dîner et nuit au campement.
    • Tentes
    • pt déj + déj + dîner
    •  06h30  +500m /-680m
  • Jour 6
    Pacchanta (4320 m) / Lagune Armacocha (4560 m) / Lagune Singrenacocha (4340 m)
    Tôt dans la matinée, nous quittons le hameau pour reprendre contact avec la cordillère, et passons un premier col (4650 m) pour découvrir un panorama sur tout le massif de Ccallangate, que nous longerons sur son versant nord.
    Ce massif sauvage et très peu fréquenté est l’ultime cordillère avant la chute brutale des reliefs vers le bassin amazonien.
    Nous faisons escale pour le déjeuner à la lagune Armacocha (4560 m), face au sommet du nevado Ccallangate. Puis, nous franchissons notre dernier col de la journée (4780 m), avant de basculer dans la vallée où se niche la plus belle lagune glaciaire de notre itinéraire : la lagune Singrenacocha (4340 m). Installation du camp sur ses rives. Dîner et nuit au campement.
    • Tentes
    • pt déj + déj + dîner
    •  07h00  +1050m /-950m
  • Jour 7
    Lagune Singrenacocha (4340 m) / Colque Cruz (4800 m) / Cusco
    Dans la matinée, nous passons le dernier col (4800 m) de notre parcours. La descente dans la vallée, face à la montagne sacrée Colque Cruz, change totalement d’ambiance : la proximité des tropiques marque le paysage. Nous retrouvons la présence de bofedales (tourbières) et d’une végétation plus abondante. En milieu d’après-midi, nous retrouvons enfin la route trans-océanique que nous avions quittée le premier jour à Tinqui. Transfert en véhicule privé jusqu’à Tinki où nous quittons nos compagnons de route (muletiers et cuisinier). Nous empruntons ensuite un bus de ligne régulière jusqu’à Cusco. Transfert à l'hôtel. 
    • Hôtel
    • pt déj + déj
    •  05h00
    •  06h00  +500m /-800m

Nos voyageurs témoignent

Ajouter votre avis

Découvrez nos autres voyages équitables & solidaires susceptibles de vous intéresser
<