France France - Raquettes et initiatives citoyennes dans le Briançonnais

Randonnée et trek - 7 jours - Modéré

Voir mes voyages favoris

En bref

Au départ de Serre-Chevalier, station de ski réputée des Hautes-Alpes, à deux pas de l’Italie, venez vivre une autre façon de découvrir la montagne hivernale qui préfigure sans doute les nouvelles pratiques touristiques imposées par le changement climatique.
Partez en randonnée en raquettes à neige à la découverte des plus belles vallées du Briançonnais (vallée de la Guisane, de la Clarée) en compagnie de professionnels de la montagne engagés aux cotés des initiatives solidaires du Briançonnais.
Hébergés dans une auberge de jeunesse confortable installée au cœur du petit hameau du Bez, vous serez immergés dans une ambiance montagnarde et vivrez des temps de  rencontres inhabituelles !

Les points forts

  • Des randonnées en raquettes au cœur des vallées préservés du briançonnais : vallées de la Guisane et de Névache
  • La vue sur le massif des Ecrins, les Agneaux, la Meije
  • Des rencontres d'acteurs de la solidarité du briançonnais : Maison Bessoulie, association Tous Migrants, Refuge Solidaire, association Quatorze, association EKO!…
  • Des échanges participatifs avec des “habitants de la Maison Bessoulie”,  tiers lieu dédié à l’accueil et au partage d’expériences.
  • L’hébergement dans une auberge de jeunesse confortable et conviviale qui accueille en ses murs un tiers lieu partagé par des saisonniers de la station de ski et des personnes exilées.
  • L’ensoleillement exceptionnel des Alpes du sud

Itinéraire

  • Jour 1
    Serre Chevalier
    Accueil à l’auberge de jeunesse de Serre Chevalier en fin d’après-midi (à partir de 17 h) et installation. Pot d'accueil et présentation du programme de la semaine.
    • Auberge de jeunesse
    • dîner
  • Jour 2
    Randonnée en raquettes dans la vallée de la Guisane (1900 m)
    Cette journée nous permet de découvrir la vallée de la Guisane où s’étale la station de Serre Chevalier, entre le col du Lautaret et Briançon. Malgré la proximité de la station, les endroits tranquilles ne manquent pas.
    En fonction des conditions, nous partirons de l’auberge pour une randonnée sur les balcons la Guisane entre hameaux, mélézin et anciens canaux d’irrigation ou du village du Casset vers le lac de la Douche (1900m). Nous découvrirons alors l’imposant cirque glaciaire du glacier du Casset dominé par la majestueuse montagne des Agneaux. Peut-être aurons-nous la chance d’observer des chamois
    Le soir, nous nous rendrons à la Maison Bessoulie toute proche, pour la projection du documentaire "Déplacer les montagnes" sur  la solidarité dans le Briançonnais. Débat avec des protagonistes et/ou réalisatrices selon les disponibilités du moment.
    • Auberge de jeunesse
    • pt déj + déj + dîner
    •  03h30  +400m /-400m
  • Jour 3
    Maison Bessoulie, repas partagé et atelier low-tech
    Matin : nous passons la matinée à la Maison Bessoulie et découvrons ce tiers lieu dédié à l’accueil et au partage d’expériences entre habitants, touristes, professionnels de la montagne et exilés. La matinée se termine autour d’un repas aux saveurs du Monde, partagé avec les personnes sur place.
    Après-midi : nous participons à un atelier low-tech avec l’association Eko!. 
    Cet atelier est un moment de convivialité ; le but est de faire ensemble des objets utiles et d’apprendre les uns des autres. L’association EKO! améliore la résilience et l’autonomie des personnes exilées tout en contribuant au développement durable du territoire, par la diffusion des savoir-faire et systèmes low-tech.
    • Auberge de jeunesse
    • pt déj + déj + dîner
  • Jour 4
    Randonnée en raquettes dans la réserve naturelle des pics du Combeynot (2656 m)
    Nous gagnons le col du Lautaret, frontière climatique entre Alpes du Nord et du Sud, perché à 2058 m d’altitude. Notre randonnée nous conduit dans la magnifique réserve naturelle des Pics du Combeynot. Depuis le col du Lautaret, nous remontons la combe de Laurichard dominée par la pyramide éponyme et le pic ouest de Combeynot. Les dernières pentes pour atteindre le col de Laurichard (2656 m) sont raides mais la vue sur le Meije et le pic Gaspard récompenseront vos efforts !
    • Auberge de jeunesse
    • pt déj + déj + dîner
    •  05h00  +650m /-650m
    Remarques
    En fonction des conditions nivologiques et du niveau du groupe, cette randonnée pourra être remplacée par une randonnée vers le  col du Granon depuis les Tronchets (5 h, +550 m).
    Options
    En fin d’après-midi, moment de détente aux Grands Bains du Monêtier.

  • Jour 5
    Journée action solidaire
    Cette journée est entièrement placée sous le signe de la solidarité et de l’action ! Selon les besoins  du moment, nous offrons un peu de notre temps et de nos compétences aux associations locales de solidarité.
    Après le dîner, nous faisons un débriefing sur la journée.
    • Auberge de jeunesse
    • pt déj + dîner
  • Jour 6
    Randonnée en raquettes dans la vallée de la Clarée (Névache) : crête de l'Echaillon (2640 m)
    Nous partons pour deux jours au cœur de la vallée préservée de la Clarée, à la frontière avec l’Italie.
    Depuis le village de Névache nous gagnons le vallon de Cristol, superbe vallon suspendu très sauvage.  Nous franchissons la crête de l’Echaillon et descendons vers le vallon de Buffère avant de rejoindre le village de Névache. Balade dans les ruelles de Névache.
    Nuit en gîte/auberge dans un petit village de la vallée de la Clarée.
    • Gîte/auberge
    • pt déj + déj + dîner
    •  06h00  +1000m /-1000m
    Remarques
    En fonction des conditions nivologiques et du niveau du groupe, cette randonnée pourra être remplacée par une randonnée plus facile le long de la Clarée, de hameaux en châtels, jusqu’à Fontcouverte (5 h, +300m).
  • Jour 7
    Randonnée en raquettes dans la vallée de la Clarée : chalets des  Acles (1870 m)
    Nous empruntons une ancienne piste militaire qui s’élève rapidement sur les flancs de l’imposant sommet du Guion. Un goulet protégé par un ancien blokhaus donne accès à un large vallon où se blottissent les charmants chalets des Acles. Ce vallon est très sauvage en hiver et il n’est pas rare d’y observer des chamois en amont des chalets.
    Dans l'après-midi, retour en véhicule à l’auberge de jeunesse. Pot de départ et débriefing.
    • pt déj + déj
    •  05h00  +500m /-500m

Nos voyageurs témoignent

Ajouter votre avis

Découvrez nos autres voyages équitables & solidaires susceptibles de vous intéresser
<